Accueil Environnement Terrestre Voiture électrique : en Inde, les constructeurs obligés de récupérer les batteries...

Voiture électrique : en Inde, les constructeurs obligés de récupérer les batteries usagées

Le Hyundai Kona électrique - Crédits photo : Flickr

L’automobile du futur se dessine selon deux concepts : la voiture à hydrogène et la voiture électrique. Tous deux ayant en commun le fait d’être zéro émission.

Cependant, si la voiture à hydrogène rejette en général de gouttes d’eau, l’électrique use de batteries pour rouler et une fois celles-ci arrivées en fin de vie aucune dessein ne leur est voué pour l’instant. Du coup, c’est une nouvelle forme de pollution que se prépare à vivre le monde. Or en Inde, un pays déjà en proie à une vague sans pareil de pollution, les constructeurs auto pourraient bientôt être obligés de récupérer leurs batteries une fois celles-ci usagées.

L’Inde veut forcer les constructeurs à récupérer leurs batteries

L’inde prépare un projet de loi nommé la « responsabilité étendue du producteur ». Concrètement, celui-ci a pour but de mettre les constructeurs et fabricants devant leurs responsabilités afin de mieux gérer la fin de vie de leurs produits. Car si en France nous connaissons l’obsolescence programmée et les techniques mises au point par les industriels pour écourter la durée de vie de produits, en Inde ces mêmes industriels font tout pour éviter de prendre en charge leurs produits une fois ceux-ci sortis de leurs usines et commercialisés.

Une batterie de voiture électrique – Crédits photo : YouTube

Ainsi le projet de loi forcerait notamment les constructeurs automobiles à réviser leur copie en récupérant obligatoirement les batteries usagées de leurs voitures électriques.

Pousser à faire une réflexion sur le recyclage des batteries de voitures électriques

Bien que les pouvoirs publics indiens n’aient point communiqué à ce sujet, leur projet de loi vise surtout à forcer la main aux industriels et constructeurs auto. Afin que ceux-ci réfléchissent à des solutions, ou une seconde vie pour les packs de batteries de leurs voitures électriques.

Car comme énoncé en préambule, à ce jour aucun constructeur n’a réellement pris ses responsabilités par rapport au devenir des batteries une fois arrivées en fin de vie. Certains refusent même tout bonnement de récupérer leurs batteries. Nous tairons leur nom pour des raisons évidentes.

Source :

Clubic

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here