Paris vient de rejoindre un collectif composé de cinq villes pour interdire l’utilisation des produits phytosanitaires chimiques sur son territoire. C’est une démarche hautement symbolique qui prouve que la capitale ne prend pas les problèmes environnementaux à la légère. Une très bonne nouvelle donc, même si le chemin sera long et semé d’embûches.

Une démarche concertée

Cinq villes françaises ont choisi de fonder un collectif pour lutter plus efficacement contre l’utilisation des pesticides. On retrouve ainsi Paris, Lille, Nantes, Grenoble et Clermont-Ferrand. Ces grandes agglomérations françaises ont signé des arrêtés qui interdisent immédiatement et totalement les produits phytosanitaires sur leur commune. Un symbole très fort à seulement six mois des élections municipales !

Les cinq agglomérations ont décidé de s’exprimer d’une seule et même voix, et ont publié un communiqué dans lequel on peut notamment lire la chose suivante : « Il s’agit pour nous d’engager une démarche concertée pour faire changer la loi et concourir à la sauvegarde du patrimoine inestimable de la biodiversité sur nos territoires et de la santé de nos concitoyens. »

Une avancée hautement symbolique

Cette action est avant tout symbolique. En effet, ces grandes villes n’utilisent pas vraiment de produits phytosanitaires chimiques, mis à part pour entretenir quelques espaces verts. Il faudrait surtout que les communes rurales prennent ces mesures, ce qui n’est pas le cas pour l’instant. Mais c’est un premier pas très important, qui va notamment contribuer à amplifier le débat sur ce sujet au niveau national.

L’objectif est avant tout de protéger les habitants de ces communes en leur évitant d’être en contact avec ces produits dangereux. Mais il s’agit également de montrer au Gouvernement que le sujet est essentiel et qu’il est temps de prendre des mesures pour que les pesticides soient tout simplement interdits partout en France.

Bravo à ces cinq grandes villes. Espérons que ce n’est qu’un début ! A suivre…

Source :

Libération

Ne ratez pas l'actualité du monde de demain grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici