Accueil Droits des animaux La condition de vie des lapins destinés à la boucherie est ATROCE

La condition de vie des lapins destinés à la boucherie est ATROCE

Pixabay - Association L214

La dernière vidéo de l’association L214 concerne les lapins. Vous savez, ces adorables animaux que les Français aiment tant adopter… Eh bien si vous êtes sensibles à la cause animale, ce que nous allons vous révéler aujourd’hui risque de vous retourner l’estomac. Tout simplement inacceptable et terrible pour les lapins.

Une atrocité des conditions d’élevage

C’est absolument horrible. La nouvelle vidéo de l’association L214 dénonce l’atrocité des conditions d’élevage des lapins qui sont destinés à la boucherie. Les images ont été tournées dans une exploitation de la commune de Nueil-les-Aubiers, dans les Deux-Sèvres. Et ce ne serait qu’un exemple car toutes les exploitations fonctionneraient de la même façon.

Chaque année, 30 millions de lapins sont destinés à la boucherie. Ils vivent dans des conditions effroyables, comme on peut le voir sur la vidéo. On découvre que les animaux sont très souvent blessés (et non soignés), qu’ils sont souvent éborgnés, et qu’ils sont entassés les uns sur les autres. Ils vivent sur un espace grand comme une feuille A5, et ceux qui décèdent ne sont pas enlevés. Ils ont une espérance de vie de deux mois et demi.

Des images choquantes

On découvre également sur les images des boîtes de médicaments souvent périmées. Les conditions d’élevage étant terribles, les lapins sont gavés d’antibiotiques pour éviter qu’ils ne développent des maladies. Ils ont également des piqûres d’hormones pour qu’ils grossissent plus rapidement et puissent ainsi finir dans les abattoirs au plus vite.

Ces conditions de vie sont irrespectueuses pour l’animal. L’association L214 appelle à agir en signant l’Initiative citoyenne européenne (ICE) exigeant l’interdiction des cages pour les animaux d’élevage. Cette pétition est en ligne jusqu’au 11 septembre prochain. Plus les signataires seront nombreux et plus il sera possible de faire entendre les revendications.

Une honte pour nos amis les animaux… Il est grand temps de faire quelque chose.

Source :

L214

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here