Accueil Pollution de l'eau Cette plage paradisiaque en Toscane n’a rien de naturel…

Cette plage paradisiaque en Toscane n’a rien de naturel…

Instagram - ambri10_

Cette plage de Toscane est devenue une véritable star sur Instagram. Il faut dire que son sable blanc et ses eaux turquoise donnent l’impression d’être aux Maldives. Mais en réalité, la plage italienne de Rosignano Solvay, du nom de l’usine chimique à l’origine de ce phénomène inédit, est extrêmement polluée. Sa couleur n’a rien de naturel…

Une plage pas tout à fait paradisiaque

Ils sont des milliers de touristes à se rendre chaque été sur la plage de 4 km de long, à 25 km au sud du port toscan de Livourne. Les photos envahissent Instagram, car cette plage est tout simplement sublime. Mais en réalité, elle n’a rien de naturel. En effet, la couleur turquoise de l’eau provient de l’usine de soude située juste à côté…

La baignade est bel et bien autorisée par les autorités locales. L’eau est considérée comme « propre », et un panneau de l’agence régionale de protection de l’environnement certifie la qualité de l’eau. Pourtant, il y a 150 ans l’eau n’avait pas cette belle couleur translucide. Tout a changé lorsque Rosignano Solvay s’est implantée en 1912. Le groupe est aujourd’hui un colosse mondial de la chimie présent dans 61 pays et qui emploie 24.500 personnes.

Un site à haut risque

L’entreprise publie régulièrement des communiqués officiels pour affirmer que toutes les normes de ce site à haut risque sont respectées. Davide Papavero, directeur industriel du groupe Solvay et patron de l’usine a ainsi expliqué récemment : « L’usine utilise une grande quantité d’eau de mer pour le refroidissement des équipements mais ne rejette que de la poudre de calcaire et du plâtre, uniquement des matériaux inertes, sans danger pour l’environnement, mais qui expliquent la couleur blanche du sable. » Selon lui, le bleu turquoise de la mer est un phénomène lié à la réverbération…

Cependant, selon les spécialistes, la plage était encore considérée comme toxique il y a quelques années. Ce petit coin de paradis pour les vacanciers cache une terrible réalité. Le phénomène est chimique et non naturel comme beaucoup semblent le croire. Un petit bain chimique dans un coin paradisiaque vous fait envie ? Rendez-vous en Toscane !

Source :

Actu Orange

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here