Voici une étude qui devrait parler à beaucoup de monde et devrait permettre de prendre conscience de la gravité liée au réchauffement climatique. En effet, il semble qu’une augmentation des températures de 2°C pourrait être à l’origine de 30 000 décès supplémentaires en Chine. De quoi se poser quelques questions…

Un réchauffement global

Le réchauffement planétaire n’est plus uniquement une possibilité. En effet, c’est une réalité, et malheureusement, l’homme ne fait rien. Une étude vient d’être publiée dans la revue Nature Communications. Et elle fait froid dans le dos. On apprend que le passage du réchauffement de la Terre de 1,5 à 2°C pourrait avoir de terribles répercussions.

Ce demi degré semble pourtant dérisoire. Mais il ne l’est pas ! L’étude porte sur le population chinoise. Il semble que ce réchauffement climatique serait à l’origine de 30 000 morts supplémentaires charque année. Malgré l’amélioration de certains services de santé, ce demi degré serait une véritable catastrophe sanitaire pour les populations.

Un terrible engrenage

Malheureusement, sans action concrète, le réchauffement climatique ne fera qu’empirer. Or, les événements météorologiques extrêmes qui sont constatés avec ce phénomène se multiplient dans le monde. La surmortalité, notamment pendant les périodes de canicules, sont terrible. On parle de températures records, notamment en Chine : ces dernières augmentent plus vite que la moyenne mondiale. Et ce n’est pas la seule problématique.

On constate également en Chine un manque d’eau crucial. La mortalité devrait donc être en augmentation constante dans cette région du monde, notamment si le réchauffement climatique n’est pas endigué. Une surmortalité très inquiétante que les experts pointent du doigt dans cette étude très pessimiste.

Pour rappel, les accords de Paris avaient pour objectif de limiter le réchauffement de la planète à 2 °C voire 1,5 °C par rapport à l’ère préindustrielle. A ce jour, on est loin de respecter ces accords, et c’est l’avenir même de l’humanité qui est remis en cause… De quoi réfléchir.

Ne ratez pas l'actualité du monde de demain grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici