Accueil Énergie solaire Tesla se lance dans la location de panneaux solaires

Tesla se lance dans la location de panneaux solaires

Des techniciens entrain d'installer des panneaux solaires - Crédits photo : Ddover Military Air Force

La firme Tesla est assurément orientée vers tout ce qui touche de près ou de loin au solaire. Déjà pourvue d’un catalogue de voitures électriques aussi long que le bras d’un adolescent, notamment les Model S, X, Y, 3, Semi et bientôt B, l’américain propose également des batteries domestiques baptisées Powerwall. Mais ce n’est pas tout puisque Tesla a lancé en 2017 les tuiles solaires qui embarquent d’emblée des cellules photovoltaïques, et se préparerait à débuter son activité de fournisseur de panneaux solaires au travers d’une firme proposant de louer des plaques photovoltaïques : ses avocats ont dit « oui » !

Tesla se lance dans la location de panneaux photovoltaïques

Bien que leur technologie de conception soit largement démocratisée aujourd’hui, les panneaux solaires demeurent hors de la portée de millions de consommateurs. Ainsi, tout le monde ne peut pas en avoir, même si les consommateurs prêts à sauter le pas et se passer des énergies fossiles sont quant à eux de plus en plus nombreux.

Une maison avec le toit serti de panneaux solaires – Crédits photo : Tesla

Du coup, Tesla souhaite faciliter l’accès aux panneaux solaires à des potentiels clients intéressés. Il propose un système de location mensuelle qui permet de gérer son budget tout en transformant sa propre maison en une centrale de production énergétique. Il faudra pour cela débourser 65 dollars pour la location mensuelle de ses panneaux. Montant n’incluant bien évidemment pas leur entretien.

Pas encore disponible chez tout le monde

Seuls 6 états américains sont desservis par le service Rent Solar de Tesla. il s’agit de la Californie, de l’ Arizona, du Nouveau-Mexique, du Massachusetts, du Connecticut et du New Jersey. D’autres états devraient suivre dans les mois à venir à condition que ces derniers modifient quelques alinéas des textes de lois.

Pour l’heure l’Europe n’est absolument pas concernée par Rent Solar, mais il se murmure que le service de location de panneaux solaires pourrait débarquer sur le Vieux Continent courant 2020.

Source :

Sciencepost

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here