Accueil Droits des animaux Des sauvés du festival de la viande de chien en Chine de...

Des sauvés du festival de la viande de chien en Chine de retour en France

190
Facebook - Association-Stephane-Lamart

Chaque année, le Festival de viandes de chiens et de chats se déroule dans la ville de Yulin en Chine à la fin du mois de juin. Nombreux sont ceux à s’insurger contre ce marché d’une cruauté indéfinissable. Et certains agissent, à l’instar de l’association Stéphane Lamart qui a réussi un coup de maître.

Un festival traditionnel

Comme chaque année, le Festival de la viande de chiens et de chats s’est déroulé à Yulin en juin 2019. De très nombreuses associations de protection animale dénoncent ces barbares qui ont inventé ce festival pour booster les ventes de viande. Il faut avouer que les images sont absolument terribles et difficiles à regarder sans avoir la nausée.

L’association Stéphane Lamart a décidé cette année d’aller au-delà de la simple dénonciation et d’agir. Certains bénévoles se sont engagés dans ce dossier, et ont réussi un tour de force. Neuf chiens ont été sauvés. Ils ont même réussi à les faire sortir du territoire chinois et la rapatrier en France. Ces chiens destinés à la consommation vont être proposés à l’adoption.

Publiée par Association Stephane Lamart sur Mercredi 31 juillet 2019

Une magnifique histoire

D’ici quelques semaines, les neufs chiens miraculés seront donc proposés à l’adoption. A la fin du mois de juillet, l’association annonçait le départ en Chine de plusieurs bénévoles, et la tâche fut très compliquée : « C’est un pays très difficile et les associations de protection animale ont très peur des autorités. Neuf chiens ont été rapatriés. Ils étaient destinés à être sacrifiés pour être consommés. Ils ont donc été sauvés d’une mort certaine pour être adoptés en France. Cette opération a été menée grâce à la collaboration de plusieurs organisations. »

Bien évidemment, les chiens sont placés en quarantaine pour vérifier leur état de santé. Mais ils sont entrés sur le territoire, ce qui signifie qu’ils n’ont pas la rage. Sinon, ils n’auraient jamais pu quitter la Chine. Le processus fut long puisqu’il a duré plus de quatre semaines, mais les chiens sont bel et bien en France.

Ces neuf chiens ont donc la vie sauve. Quelle magnifique action ! Bravo aux bénévoles et longue vie à ces chiens.