Accueil Architecture Dubaï : 1/4 de la ville bientôt serti de bâtiments imprimés en...

Dubaï : 1/4 de la ville bientôt serti de bâtiments imprimés en 3D

Vue aérienne de Dubaï - Crédits photo : Pixabay

L’impression 3D a été sacrée meilleure invention des 20 dernières années et a reçu à cet effet de nombreux prix. Cependant, les réelles implications de cette technologie dans nos n’a eu que peu d’échos, outre que ceux des fans de tech en usant pour par exemple s’offrir des figurines inédites de super-héros. Ou même des praticiens hospitaliers s’en servant pour fabriquer de toutes pièces des prothèses en direction de patients ayant perdu un ou des membres.

Dubaï est une ville avant-gardiste et ne s’en cache pas. Déjà pionnière dans les processus de construction sur terre saline, l’émirat devrait d’ici 2030 devenir la première ville construite en partie à partir de bâtiments imprimés en 3D. C’est du moins son objectif. C’est donc le moment d’y investir dans l’immobilier !

Dubaï bientôt une ville construite en 3D ?

L’émirat n’en n’est pas à son coup d’essai en matière de construction 3D. En 2015 déjà, elle inaugurait les premiers bureaux au monde construits selon cette technologie. Une année plus tard, soit en 2016, elle inaugurait de même le premier bâtiment construit en 17 jours grâce à l’impression 3D. Ce fut un record mondial.

La marina de Dubaï – Crédits photo : Flickr

Cependant, dans un récent article publié par le très sérieux journal américain CNN, l’on apprenait que Dubaï espère dans les 10 prochaines années devenir la première ville du globe construite en 3D. Une ambition à la mesure de la puissance financière et politique du puissant émirat considéré comme le plus grand port franc du globe.

Pourquoi une ville construite en 3D ?

La croissance de la population et l’expansion territoriale de Dubaï poussent les autorités de l’émirat à repousser toujours plus les limites de la construction, afin de caser tout ce beau monde. Or qui dit construction dit forcément délais de livraison et le temps, Dubaï n’en a pas des masses pour se développer toujours plus à une époque où les cours du pétrole vacillent du fait du succès des véhicules électriques.

Vue aérienne du centre-ville de Dubaï – Crédits photo : Good Free Photos

Du coup, la ville a besoin d’un modèle de construction et d’urbanisation qui nécessitera bien moins de temps. D’où l’idée de recourir à l’impression 3D. Il ne faudra en moyenne que 15 jours pour construire un bâtiment de taille moyenne, ou 3 mois pour un gratte-ciel, contre 4 ou 5 ans habituellement. De plus, l’impression 3D revêt un caractère financier bien moindre comparé à la construction conventionnelle. En outre l’émirat espère devenir un pôle technologique et rien de mieux qu’un test grandeur nature pour devenir le pionnier de la construction 3D. D’ici 10 ans Dubaï espère voir 25 % de ses bâtiments de l’émirat seront imprimés en 3D.

Source :

3DNatives

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here