En attendant que les pontes de la politique française se décident à agir face à l’urgence climatique, des initiatives locales comme celles de Piolenc, se font de plus en plus nombreuses pour lutter à leur niveau contre le réchauffement climatique ou le gaspillage énergétique. En effet, cette localité devient la première ville française à produire plus d’électricité qu’elle-même n’en consomme. Un exemple à suivre absolument.

Piolenc, du gaspillage à l’excédent énergétique

La ville de Piolenc vient de mettre en service sa centrale solaire. Cette dernière qui a nécessité quatre années de construction et travaux de mise aux normes, elle est construite sur 17 hectares de terre enfouie sous 10 mètres de profondeur sur un îlot artificiel, elle accueille 47 000 panneaux photovoltaïques et produira à plein régime l’équivalent de trois fois les besoins de la localité.

La centrale solaire flottante de Piolenc – Crédits photo : AUKO Energy

Ce projet pharaonique a nécessité la mobilisation d’importants investissements, 17 millions d’euros en tout supportés en partie par la municipalité, Akuo Energy et Bouygues Energies et Services. 5 000 habitants bénéficieront de cette énergie verte produire à moindre coût, même si l’objectif de la centrale est d’alimenter jusqu’à 6 000 foyers. Soit l’équivalent de 20 000 habitants ou presque. Dans l’un ou l’autre des cas, Piolenc est officiellement la première ville française à produire plus d’électricité qu’elle n’en consomme elle-même et ça c’est une petite révolution. D’autant plus que la centrale solaire de Piolenc évite de rejeter dans l’atmosphère l’équivalent de 1 096 tonnes de CO2.

D’importants enjeux

En effet, d’après les projections établies par les analystes en charge du projet si tous les lacs artificiels français étaient utilisés pour abriter des fermes solaires la France gagnerait jusqu’à 3 millions de foyers, soit l’équivalent de 10 millions d’habitants. C’est donc surtout une volonté politique qu’une impossibilité réelle, de passer du fossile au vert en matière d’énergie en France.

En outre le projet de Piolenc dans le Vaucluse constitue la plus puissante centrale solaire flottante jamais construite en Europe. Les pays voisins sont d’ores et déjà intéressés par les services des firmes l’ayant construite. On peut notamment citer l’Irlande, le Royaume-Uni et même la Suisse qui regorge d’importants lacs artificiels dans son écrin de verdure et montagnes.

Ne ratez pas l'actualité du monde de demain grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici