La tendance à l’électrique touche désormais plus de constructeurs automobiles que prévu. Tesla, Renault et Peugeot, mais aussi Hyundai, devront bientôt faire avec Volvo, Mini et même Mercedes-Benz, qui ont décidé chacun de lancer une gamme d’autos plus respectueuses de l’environnement. Première électrique à sortir des usines de Mini, la Cooper SE est désormais officielle. Si elle vous intéresse, il faudra mettre le prix qu’il faut. Cependant les performances sont au rendez-vous !

Un véhicule textuellement comme son prototype

Il y a quelques semaines de ça Mini dévoilait le concept d’une auto toute électrique dont les traits modernes et plus saillants se désolidarisaient des courbes gracieuses et généreuses de ses précédents modèles. Si les puristes de la marque ont crié au scandale, il est fort de constater que la version de production de la Cooper électrique donne véritablement de l’eau à la bouche.

La Mini Cooper électrique – Crédits photo : YouTube

Bâtie sur la base d’une Cooper, la SE se distingue de sa version thermique à de nombreux égards, même sur le plan de l’apparence. Notamment grâce à une calandre fluo et bien arrondie, supplantée de part et d’autre par des phares en tungstène et à luminaires LED directionnels.

L’apparence globale de la Cooper est conservé, mais de menu aménagements ont été réalisés en vue de faire de sa version toute électrique l’une des plus alléchantes et attirante du segment des autos EV.

La Mini Cooper, ce n’est pas qu’une belle coque

Bien que Mini est toujours tout misé sur l’apparence de ses véhicules, cette version électrique de sa Cooper fait également forte impression sur le plan technique.

On y retrouve notamment un moteur électrique de 190 chevaux, suffisamment véloce pour lui permettre de réaliser le 0 à 100 km/h en seulement 7 secondes. Avec une vitesse de croisière de 150 km/h. En outre, son pack de batteries lui permet de chatouiller une autonomie gargantuesque oscillant entre 235 et 270 km. 6 heures suffiront à recharger l’auto qui pour rappel est issu des chaines d’assemblage de BMW.

Mini Cooper SE : c’est pas tout… combien il faudra payer ?

Mini a su faire du haut de gamme son segment de prédilection. Ses véhicules quoique plus compacts, ont donc toujours été un cran au-dessus en matière de prix.

Cette Cooper SE devrait suivre le même chemin, mais sans pour autant verser dans l’excès. Il faudra débourser 32 500 euros pour l’acquérir. Soit seulement 400 euros de plus que pour le Peugeot e-208. Sa commercialisation débutera en mars 2020.

Source :

KultureGeek

Ne ratez pas l'actualité du monde de demain grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici