Accueil Pollution Paris : les véhicules Crit’air 4 désormais interdits de circuler

Paris : les véhicules Crit’air 4 désormais interdits de circuler

1835

Le trafic routier est probablement la plus importante source de pollution dans la capitale française Paris. Avec les conséquences qu’on lui connait, notamment l’émission de particules fines ou de gaz à effet de serre. Désormais résolu à améliorer la qualité de l’air que respirent ses habitants, Paris vient d’interdire la circulation des véhicules Crit’air 4. Nous vous expliquons quelles implications cette mesure pourrait avoir sur vous, si vous habitez la ville Lumière ou ses environs.

La vignette Crit’air c’est quoi au fait ?

Mise en place le 1er juillet 2017, la vignette Crit’air représente le support physique d’un système de classification des véhicules roulant à Paris en fonction de leur potentiel degré de pollution. Crit’air classe ainsi les véhicules de 0 à 6 du moins polluant au plus polluant.

Alors que jadis seuls les véhicules classifiés 5 ou 6 sur l’échelle Crit’air étaient interdits de circuler durant certaines tranches horaires,  à compter de ce 1er juillet 2019 aussi bien les Crit’air 4 que les 5 et 6 sont totalement interdits de circuler. Et ce de 8h à 20h, hors des week-ends. Sont assujettis à cette interdiction les poids lourds essence et diesel respectivement immatriculés avant 2001 et 2009.

Mais également  les camionnettes essence et diesel immatriculées avant octobre 1997 et 2006, les voitures de tourisme d’avant 2006 et lestricycles, quadricycles et motos mis sur route avant 2004.

Quelques exceptions cependant

Afin d’assurer une continuité des services d’urgence et publics les véhicules de la police, gendarmerie, pompiers et SAMU, mais également les véhicules de particuliers roulant pour le compte d’entreprises de services, notamment la compagnie de gaz, d’électricité et autres.

Les véhicules de collection vieux de plus de 30 ans et disposant de leur certificat d’immatriculation portant la mention explicite de la nature dudit véhicule.

De lourdes amendes à la clé

Puisque toute mesure ne peut exister sans des sanctions sanctionnant leur non respect, la mesure interdisant aux Crit’air 4 de rouler dans la ville de Paris est assortie d’une lourde amende Allant de 68 à 180 euros. Les sanctions seront effectives dès 2021.