Accueil Santé Les faux aliments : faut-il donner l’alerte ?

Les faux aliments : faut-il donner l’alerte ?

Crédit photo : Matt Pua - Unsplash

Un grand nombre de Français consomment des plats industriels, cuisinés et des barquettes « toutes faites ». Il suffit de les réchauffer. Une solution simple et rapide pour beaucoup. Mais ces aliments ultra-transformés sont-ils sans risques ?

Mieux manger, c’est important

La plupart des personnes qui ont arrêté de consommer ces produits industriels et ultra-transformés ont rapidement perdu du poids et retrouvé une meilleure forme. Ces « faux aliments » sont des produits fabriqués de toutes pièces par les acteurs de l’industrie agroalimentaire, à base de fruits, de céréales, de poisson, de viande ou de légumes.

Attention aux plats cuisinés — Crédit photo : Hanson Ly Sq – Unsplash

Or, une grande partie de ces produits n’existent pas. Les barres de céréales aux fraises ne sont en réalité qu’amas de produits de synthèse conçus en laboratoire par les fabricants. Aucune fraise ne se trouve réellement dans le produit fini. Arômes, additifs, conservateurs… La qualité nutritionnelle de ces aliments préparés est réellement très pauvre.

La qualité nutritionnelle des aliments transformés, difficile à trouver

Ces produits ultra-transformés sont des produits courants, parfois insoupçonnés. Les céréales du petit déjeuner des enfants, les soupes de légumes en briques ou en poudre, les yaourts aux fruits. A priori, ces produits sont sains. C’est en tout cas ce que nous disent les emballages. Mais la transformation excessive des produits et l’ajout de produits (additifs et produits de synthèse notamment) altèrent considérablement la qualité nutritionnelle des aliments.

Peut ou pas de matières premières dans ces produits — Crédit photo : Miguel Andrade – Unsplash

Ici, le problème est que les médecins suspectent ces produits d’apparence « sains » d’être à l’origine de l’augmentation des cas d’obésité en France. Ainsi que du nombre de maladies cardiovasculaires. Notre corps ne semble pas supporter ces produits, que l’on appelle aujourd’hui les « faux aliments ».

L’idéal est de les éviter autant que possible et de consommer des produits non transformés. Fruits et légumes, viande et poisson, céréales, etc. Parfois, quelques minutes de cuisine permettent de concocter des plats sains !

Source :

francetvinfo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here