Accueil Santé En France, les drogues gagnent du terrain

En France, les drogues gagnent du terrain

177
Crédit photo : Get Budding - Unsplash

L’Observatoire français des drogues et toxicomanies affirme qu’une personne sur deux a déjà consommé du cannabis. Quant aux drogues de synthèse, elles sont de plus en plus présentes sur le territoire.

Tabac et alcool, les plus consommés

Selon l’institution française, le cannabis est aujourd’hui la substance illicite la plus consommée en France. Selon le rapport publié ce jeudi, 45 % des Français en ont déjà consommé. Parmi eux, 6 % ont consommé du cannabis dans le mois, et 11 % dans l’année. Mais ce n’est pas tout. L’observatoire nous fait également remarquer un vieillissement des consommateurs. Comme cette substance est disponible et se consomme de différentes manières, les jeunes continuent d’en consommer en vieillissant.

Le cannabis, la drogue favorite des jeunes – Crédit photo : Esteban Lopez – Unsplash

Et pourtant, en France, les produits créant une dépendance les plus consommés restent l’alcool et le tabac. Qui plus est, ces deux substances sont généralement consommées en association. 27 % des adultes fument tous les jours, tandis que 10 % des adultes consomment de l’alcool de manière quotidienne. Cependant, la consommation d’alcool et de tabac est en baisse, notamment en raison de l’augmentation des prix.

La cocaïne et les drogues de synthèse progressent

Ce qui inquiète les experts, c’est la nette progression de la consommation de cocaïne, qui atteint des chiffres record. Durant l’année, plus de 1,5 % des Français affirment en avoir consommé. Cette hausse peut s’expliquer par l’image positive du produit et par sa disponibilité accrue. Mais la cocaïne n’est pas l’unique drogue à gagner du terrain.

drogues
Les drogues de synthèse de multiplient – Crédit photo : Matthew T Rader – Unsplash

Les drogues de synthèse se diversifient. L’observatoire en recense actuellement soixante-huit. Ecstasy, MDMA et héroïne sont les plus prisées, notamment par les mineurs. Et le rapport, mais aussi en évidence une évolution de l’offre. Les drogues sont beaucoup plus accessibles qu’il y a cinq ans. Certains consommateurs se fournissent directement sur Internet. Les livraisons à domicile sont devenues banales : commandes sur les réseaux sociaux ou par SMS… Fort heureusement, la majeure partie des Français continuent de penser que les drogues sont néfastes et dangereuses.

Source :

francetvinfo