Accueil Santé Cancer : les chiens seraient capables de les détecter avec une très...

Cancer : les chiens seraient capables de les détecter avec une très haute précision

207
Un Beagle, ou chien détecteur de cancers - Crédits photo : Max Pixel

Le cancer est la principale cause de mortalité dans bon nombre de nations industrialisées. Si les techniques de dépistage de cette maladie métabolique s’améliorent de jour en jour et les techniques de traitement tout autant, des chercheurs ont réussi à trouver le moyen de pousser encore plus loin la recherche autour du cancer. Désormais il s’avère que des chiens soient capables bien plus que des machines, de reconnaître avec une précision jamais vue auparavant la présence de cellules tumorales dans un organisme.

Des chiens détecteurs de tumeurs

L’odorat du chien est d’après les scientifiques 10 000 fois plus précis que celui de l’Homme. Notre meilleur ami est donc suffisamment outillé pour détecter des odeurs que ne peut sentir aucun être humain normalement constitué. Ce qui explique d’ailleurs pourquoi le chien est utilisé par les services de police pour détecter drogues et explosifs.

C’est sur cette base que la société américaine BioScentDx entreprend depuis plus de 10 ans désormais des travaux en vue de former les chiens à reconnaître plus efficacement les cancers chez l’Homme.

Des résultats stupéfiants

Une race de chien assez particulière a été utilisée pour ces recherches, il s’agit du Beagle. Le Beagle ayant l’un des odorats les plus performants de son règne animal.

Un Beagle, ou chien détecteur de cancers – Crédits photo : Max Pixel

Des mois durant quatre Beagle ont été entrainés à reconnaître des échantillons de sang de patients atteints d’un cancer malin du poumon. Dans 96,6 % des cas les chiens ont reconnu les échantillons contaminés, et dans 97 % des cas les échantillons sains.

Ces résultats stupéfiants sont à relativiser, mais surtout à être étudiés sur la durée afin de comprendre les mécanismes en jeu et comment améliorer la détection des cancers chez l’Homme. En effet, la prise en charge de cette maladie dépend grandement de son dépistage précoce. Plus tôt un cancer est dépisté, meilleures sont les chances de réussite du traitement.