Accueil Réchauffement Climatique 23 % des Français seraient climatosceptiques

23 % des Français seraient climatosceptiques

climatosceptiques
Crédit photo : Jacob Owens - Unsplash

Il y a quelques mois, l’Oklahoma se présentait comme le territoire des « climatosceptiques ». Mais cette tendance semble aussi très ancrée en France, où 23 % des habitants ne croient pas au réchauffement climatique de la Terre.

Peut-on encore être climatosceptiques ?

Depuis plus de trente ans, la communauté scientifique apporte des preuves régulières de l’état de notre planète, et des conséquences du changement climatique. Ces dernières font l’objet de nombreuses études : blanchissement de la grande barrière de corail, extinction des espèces animales, changements de températures, perturbations diverses…

Peut-on encore être climatosceptique ? – Crédit photo : Alto Crew – Unsplash

Et pourtant, en France, ce ne sont pas moins de 23 % des habitants qui ne parviennent pas à y croire. Ce chiffre découle de l’étude de l’agence Opinion Way, qui se base sur un échantillon de plus de mille personnes. Le rapport inquiète également parce qu’une part des personnes interrogées affirme ne rien faire pour sauvegarder l’environnement.

Une population qui se montre tout de même sensible

Les 18-24 ans et les 25-34 ans sont les plus sceptiques face à la réalité du réchauffement climatique. Parmi eux, beaucoup affirment ne rien faire pour préserver la nature. On retrouve cette tendance essentiellement dans le nord-est de la France et dans les communes rurales du pays.

Trois quart des Français se montrent sensibles à l’environnement – Crédit photo : Harrison Morre – Unsplash

Si certaines personnes doutent encore de la véracité du réchauffement climatique, ce n’est pas le cas de tout le monde. Pour la moitié des personnes interrogées, il n’est pas trop tard pour agir. Beaucoup pensent que des efforts seront entrepris uniquement sous la contrainte des lois. Mais il est aussi important d’agir à échelle individuelle. De simples réflexes sont à mettre en place. Bon nombre de Français affirment privilégier les aliments locaux et de saison, recycler leurs déchets et réduire leur consommation d’eau. Enfin, la marche sur de courtes distances est aussi adoptée de la moitié des sondés. Et vous, croyez-vous au réchauffement climatique ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here