Accueil Conseils Santé Utilisez l’éponge de konjac pour exfolier naturellement votre peau

Utilisez l’éponge de konjac pour exfolier naturellement votre peau

40
PARTAGER
Crédit photo : Lesly Juarez - Unsplash

La salle de bain est une pièce où l’on pollue par nos déchets, et par les produits que l’on rejette dans l’eau. En adoptant de meilleures habitudes (et des outils “zéro déchet”), il est possible de réduire considérablement notre impact sur la planète. Nous avons donc décidé pour cela de vous présenter l’éponge de konjac !

Exfolier naturellement sa peau avec le konjac

Les éponges de konjac permettent un nettoyage en profondeur de la peau du visage. Elles s’utilisent également pour l’exfolier naturellement, et ainsi éliminer les impuretés et les toxines. Après leur passage, le teint est éclatant et la peau parfaitement lisse. L’objectif des éponges de konjac est d’éliminer les cellules mortes de la peau, et d’ainsi favoriser la croissance de nouvelles cellules.

Exfoliez naturellement votre peau – Crédit photo : Sarah Comeau – Unsplash

Inutile de continuer à utiliser des produits chimiques agressifs, additifs et toxiques pour nettoyer correctement votre peau. Vous pouvez le faire naturellement, avec de petites éponges biodégradables qui respectent votre peau, votre santé et la planète.

Équilibrer le pH de la peau

L’éponge de konjac est naturellement alcaline, ce qui lui permet d’équilibrer le pH de notre peau. Elle peut aussi l’enrichir avec des vitamines, des sels minéraux ainsi que des protéines ! La peau est nettoyée et nourrie en profondeur, sans ajout de produits chimiques. Pour utiliser les éponges, il suffit de les faire tremper avant de les égoutter ! Dans ce lot, vous trouverez une éponge au konjac, une au thé vert et une troisième au charbon de bambou.

Crédit photo : Morpillot / Amazon

Il faut savoir que les éponges de konjac s’adaptent à tous les types de peau. On peut les utiliser sur le visage, sur la peau du cou et sur les zones délicates autour des yeux. Ces éponges sont naturelles et proviennent de la racine d’une plante : elles peuvent donc être utilisées par les végétaliens et végans à la recherche de cosmétiques adaptés à leur éthique.