Accueil Innovation & Transport Ellen, le premier ferry 100 % électrique, prend enfin l’eau au Danemark...

Ellen, le premier ferry 100 % électrique, prend enfin l’eau au Danemark !

38
PARTAGER
Ellen, le premier ferry électrique - Crédits photo : eFerry

On roule déjà en voiture électrique, et d’ici peu nous volerons en avion propulsé par des batteries et un moteur électrique. La suite logique n’était certainement que de proposer des moyens de locomotion maritimes animés eux aussi par ces moyens réputés plus respectueux de la planète. Au Danemark, le premier ferry 100 % électrique a vu le jour, il prendra bientôt l’eau pour la première fois.

Ellen, le ferry électrique, un projet européen avant tout

L’Union européenne s’intéresse de plus en plus à l’énergie verte, et investit du coup massivement dans la recherche ou les projets innovants qui apporteront une plus-value certaine à l’humanité. Ce fut le cas du projet Ellen, du nom du premier ferry électrique dont les travaux ont débuté il y a quelques années maintenant.

Financé en partie par la Commission européenne à hauteur de 21,3 millions dans le cadre du programme de recherche et d´innovation Horizon 2020, Ellen est un projet pionnier dont l’objectif était de proposer une alternative plus propre aux voyages en ferry. Ce ferry électrique revêt un certain nombre d’avantages.

Ellen, le premier ferry électrique au monde – Crédits photo : eFerry

Plus puissant que n’importe quel ferry actuellement disponible, il est intégralement propulsé par de l’énergie électrique stockée dans des batteries fabriquées par Danfoss. Ellen ne pollue pas l’air ni les eaux, et permet de couvrir de plus importantes distances que son équivalent à moteur thermique.

Premier baptême de feu et déjà des commandes pleines à craquer

Alors que Ellen le premier ferry électrique n’a même pas encore pris l’eau, de nombreuses commandes sont d’ores et déjà à inscrire à l’actif de la compagnie à l’origine de sa conception.

De nombreux ferries électriques devraient donc débarquer dans nos mers et océans d’ici 2020. Pour finir, la première mise à l’eau d’Ellen est prévue pour le premier trimestre 2019. Le navire devra parcourir une distance de 22 miles nautiques dans les eaux nordiques. Il s’agit pour rappel de 7 fois la distance normalement couverte par un ferry classique.