Le Japon reprend officiellement la pêche commerciale de la baleine

45
PARTAGER
Une baleine - Crédits photo : PxHere

Voilà une bien triste nouvelle pour l’environnement au lendemain de la fête de Noël. Le Japon qui avait un temps accepté de réduire ses quotas de pêche de la baleine a annoncé son intention avec effet immédiat de la CBI. Cette décision signifie strictu sensu la reprise de la pêche commerciale à ce mammifère géant. Une date est même année, 2019 sera l’année du retour du Japon dans la liste des pays consommant le plus de cétacés.

La pêche à la baleine reprend dans 7 mois environ au Japon

Ce retrait de l’organisme international n’a pas d’autre explication que l’intention du Japon de revenir sur le devant de la scène du marché de la baleine. Ce cétacé a connu une longue période de raréfaction du fait de la pêche à outrance des poissonniers Japonais. Ce qui obligea le pays du Soleil Levant à intégrer la CBI qui allait encadrer la pêche sur le sol nippon.

Un marché à la baleine au Japon – Crédits photo : Wikimédia Commons

La nation asiatique a profité de l’effervescence des fêtes pour annoncer en catimini son retrait de la CBI. Elle en a également profité pour annoncer que dès juillet 2019 la pêche à la baleine reprendrait officiellement ses droits.

Pêche ne signifiera plus décimation de la population de baleines

La demande en baleines est plus que jamais ridiculement faible dans le marché japonais. Du coup, ce n’est absolument pas la grogne populaire ou encore une nouvelle hausse de la consommation du cétacé qui a motivé la décision de l’administration nippone.

L’explication est toute simple. Puisque le Japon est une terre où la pêche à la baleine est pratique ancestrale, multiséculaire. C’est donc surtout l’envie de renouer avec ses traditions qui a poussé le Japon à rétablir la pêche à la baleine.

Toutefois, les quotas de pêche seront désormais strictement encadrés.