Accueil Recyclage Royaume-Uni : Kellogg’s recycle ses céréales invendables en bière

Royaume-Uni : Kellogg’s recycle ses céréales invendables en bière

61
De la bière à partir de céréales Kellogg's - Crédits photo : Kellogg's via Twitter

Les secrets industriels sont des données assez sensibles jalousement gardées par les entreprises. Par exemple, que deviennent les céréales trop cuites, trop grosses, trop molles, trop brunes… en somme des céréales invendables ? Si personne ne le sait, nous gageons du fait qu’elles sont jetées tout simplement. Comme Burberry la marque de luxe brulait ses invendus. Kellogg’s le géant de la pétale matinale a trouvé un parfait moyen de recycler ces céréales non commercialisables… en les transformant en bière.

Une bière fabriquée à partir de céréales

On savait déjà possible de fabriquer de la bière à partir d’urine ou d’eaux usées. Cependant la prouesse technologique qu’à réussi Kellogg’s laisse sans voix. Comment la marque a-t-elle réussi à trouver un moyen de transformer des céréales en bière ? C’est simple en fait.

Des céréales Kellogg’s – Crédits photo : Flickr

En effet la fabrication de la bière met en jeu un certain nombre d’ingrédients. Dont le blé justement, qui fait également partie des ingrédients des céréales.

Du coup, au lieu de jeter à grands frais ses productions non commercialisables, Kellogg’s aurait décidé de les utiliser afin de substituer le blé de la bière par les céréales. Voici une belle manière de lutter contre le gaspillage et même la pollution.

Trois bières inédites produits désormais à base de céréales Kellogg’s

C’est au travers d’un tweet que Kellogg’s a annoncé la nouvelle. Soulignant notamment le fait que trois bières seraient désormais fabriquées à partir de ses céréales invendables.

Il faut en effet savoir que si ces céréales ne sont pas commercialisables, il n’en demeure pas moins qu’elles contiennent toujours du blé. C’est ce blé qui est utilisé dans la conception de trois types de bières.

Baptisée « ThrowAway India Pale Ale », la bière de Kellogg’s est éco-responsable et les bénéfices générés par sa commercialisation seront reversés à l’association Fareshare. Cette dernière lutte en effet contre la faim et la malnutrition au Royaume-Uni.