Accueil Innovation & Transport Paris : les tickets de métro supprimés d’ici 2021

Paris : les tickets de métro supprimés d’ici 2021

211
PARTAGER
Entrée du métro de Paris - Crédits photo : Flickr

A cause des tickets de métro, la municipalité de Paris doit faire face à deux problèmes. L’un purement urbain, l’autre écologique. En effet après usage les tickets de métro jonchent les trottoirs, et en s’accumulant deviennent une part non négligeable de des tonnes d’ordures que doit gérer Paris au quotidien. Sur le plan écologique ce sont des dizaines de milliers d’arbres qui sont abattus pour les confectionner.

Paris envisage de supprimer les tickets de métro sous forme papier d’ici 2021. Ils seront remplacés par des titres dématérialisés.

Paris et les tickets de métro, c’est fini

C’est en marge d’une interview accordée le 2 décembre dernier au Journal du Dimanche que Valérie Pécresse la Présidente de la Région Île-de-France (Les Républicains) a annoncé son intention de faire de la région qu’elle administre un exemple en matière d’innovation écologique.

Du papier dans une poubelle – Crédits photo : Max Pixel

Cette dernière a en effet fait part de son intention d’ici 2021 de supprimer le ticket de métro de Paris. Celui-ci serait remplacé par un titre dématérialisé. Notamment via différents pass donnant accès aux rames.

Une révolution progressive

Rien ne sera fait dans l’immédiat ou dans la précipitation. En 2019 déjà les usagers occasionnels du métro parisien pourront acquérir le Navigo Easy, une carte magnétique anonyme faisant office de titre de transport. Il s’agit en fait d’un porte-monnaie électronique relié à un compte depuis lequel sont débitées les frais de transport.

Les usagers réguliers du métro parisien pourront opter quant à deux dès 2019 aussi pour le Navigo Liberté. Ce dernier donne droit à un abonnement mensuel au métro.

Pour le bien de la planète et des poches

Avec 4 millions d’usagers uniques, le métro de Paris est l’une des plus importantes sources de gaspillage de papier et donc de bois. La décision des pouvoirs publics de supprimer les tickets de métro supprimerait 550 millions de bouts de papier de la capitale chaque année.