Accueil Innovation & Transport Hyundai et Kia préparent des voitures avec toits dotés de panneaux solaires...

Hyundai et Kia préparent des voitures avec toits dotés de panneaux solaires !

210
PARTAGER
Une voiture électrique avec le toit accueillant des cellules photovoltaïques - Crédits photo : Hyundai

L’un des principaux freins à la démocratisation des voitures électriques (outre leur prix) est sans doute leur faible autonomie. Tandis que certains constructeurs prennent le risque d’accroître la taille des batteries afin d’augmenter de quelques kilomètres la portée de leurs électriques, Hyundai et Kia font front commun afin de produire des voitures dès 2019 qui n’auront même plus besoin d’être rechargées. Elles seront en permanence alimentées par des panneaux solaires disposés sur leur toit.

Hyundai et Kia s’affairent à développer la première voiture 100 % écologique.

Hyundai Motors Group à l’assaut de l’électrique

Peu le savent mais aussi bien Hyundai que Kia font partie du même consortium automobile sud-coréen Hyundai Motors Group. D’où leurs travaux conjoints afin de développer le prochain choc automobile généré par la mise sur le marché d’une gamme propulsée par de l’énergie 100 % renouvelable. De l’énergie solaire.

Le Hyundai Kona électrique, premier petit SUV électrique du monde – Crédits photo : Hyundai

Trois systèmes sont étudiés par les deux constructeurs auto selon qu’il s’agisse des modèles hybrides, thermiques ou totalement électriques de leur catalogue. Les modèles hybrides accueilleraient des cellules sur leur toit et rechargeraient entre 30 et 60 % de l’autonomie des moteurs électriques en moins de 12 heures de conduite.

Les modèles thermiques quant à eux jouiront d’un système de cellules photovoltaïques qui rechargera les batteries. Ce système pourrait affranchir ce type de voitures de l’alternateur. Enfin les modèles tout électriques des deux géants sud-coréens devraient outre sur le toit, accueillir des cellules solaires sur leur capot. Le but étant d’affranchir ces derniers des longues heures de recharge.

Parce que solaire rime avec environnement, bye bye la consommation électrique

Les voitures électriques actuelles ont besoin d’être rechargées. Les propriétaires les connectent dès lors au réseau électrique domestique pour plus ou moins 5 heures. Afin de grappiller une autonomie équivalente le plus souvent à la moitié (voire moins) de celle d’un véhicule thermique.

Les voitures concepts en cours de développement par Kia et Hyundai auront l’avantage par exemple de ne plus avoir besoin de passer par la case recharge sur secteur. Elles seront en tout temps ensoleillé rechargées via leurs cellules photovoltaïques. Un tel concept de véhicule a également l’avantage de réduire une grande part de pollution des voitures électrique. En effet pour être rechargées elles puisent dans le réseau domestique dont l’électricité n’est le plus souvent pas verte.

nucléaire
Centrale de Belleville-sur-Loire – Crédit photo : Wikimedia Commons

Seul bémol, en temps de faible ou d’absence d’ensoleillement il faudra renouer avec la bonne vieille borne de recharge électrique.

Source :

Geeko