Accueil Biodiversité Les orangs-outans pourraient disparaître de la nature en moins de vingt ans

Les orangs-outans pourraient disparaître de la nature en moins de vingt ans

161
PARTAGER
Crédit photo : Jack Cain - Unsplash

Les orangs-outans font partie de la longue liste des espèces animales menacées par les activités humaines. D’ici vingt ans, ils pourraient avoir disparu de la nature.

80 % du territoire des orangs-outans détruit en vingt ans

Les orangs-outans de Bornéo, qui appartiennent à l’espèce de Java, sont aujourd’hui considérés comme étant en danger critique d’extinction. Dans la nature, ils sont moins de 50 000. D’ici une vingtaine d’années, ils pourraient avoir totalement disparu de la vie sauvage.

80 % de l’habitat naturel de l’espèce disparu en 20 ans — Crédit photo : Jorge Franganillo — Unsplash

Des aires protégées et des centres de réhabilitation ont vu le jour en pleine nature. Des plans d’élevage internationaux ont été imaginés afin de préserver certains représentants de l’espèce dans des lieux parfaitement sécurisés. Il est ainsi possible de maintenir une population de sauvegarde. Or, malgré tout cela, ce sont 100 000 orangs-outans de Bornéo qui ont disparu entre 1999 et 2015. Cette chute exceptionnelle de la population est due à la déforestation. En l’espace de ces vingt ans, l’espèce a perdu près de 80 % de son habitat naturel. Ses représentants subissent également le braconnage.

Naissance de Java, un orang-outan de Bornéo

Lorsqu’une espèce est en danger critique d’extinction, chaque naissance est une victoire. Le 17 octobre dernier, c’est la petite Java qui a vu le jour à la Ménagerie du Jardin des Plantes. Le parc zoologique s’est engagé dans la sauvegarde des orangs-outans et propose de parrainer l’un d’entre eux. Le 11 octobre dernier, le parc a lancé une campagne de parrainage visant à financer un projet d’extension et de rénovation des enclos. Le parc souhaite ainsi agrandir la zone extérieure de l’enclos et installer une volière.

orangs-outans
Les orangs-outans de Bornéo sont en danger critique d’extinction — Crédit photo : Fabrizio Frigeni — Unsplash

Pour aider la Ménagerie, il est possible de parrainer la petite Java. On peut suivre son quotidien et la voir grandir auprès des autres représentants de l’espèce. Parmi eux se trouvent ses parents, Banggi et Théodora, ainsi que Nénette, la doyenne. L’ensemble des orangs-outans recherchent des parrains !