Accueil Pollution IKEA s’engage à lutter contre les océans de plastique

IKEA s’engage à lutter contre les océans de plastique

296
PARTAGER
IKEA le géant suédois de l'ameublement - Crédits photo : Flickr

Quand on dit IKEA on pense avant tout la Suède. Mais également aux meubles design qui perdurent dans le temps. Mais IKEA c’est aussi désormais un acteur majeur de la protection de l’environnement. Grâce à un partenariat avec NextWave, le géant suédois de l’ameublement espère lutter contre les océans de plastique en usant de ces déchets pour produire de nouvelles marchandises bien évidemment vendues dans ses magasins.

IKEA vole au secours de nos océans, pour le meilleur comme pour le pire.

Nos océans compteraient plus de plastique que de poisson

Les cris d’alarme n’ont de cesse d’être lancés par les particuliers comme par des organisations non gouvernementales. Tous ayant en commun de rappeler combien nos cours d’eau sont pollués par le plastique. On compterait même désormais presque autant de déchets plastiques dans nos mers et océans que de poissons. D’ici 2050, le plastique sera omniprésent dans le réseau hydrique de la planète.

Avec les différentes conséquences découlant de ces situation. Du poisson contaminé par des déchets plastique se voit à son tour devenir vecteur de contamination de l’homme. Afin de lutter à son niveau à la prolifération du plastique dans nos océans, le géant IKEA s’est associé à une initiative baptisée NextWave.

En 2050, si rien n’est fait, il y aura plus de déchets plastiques que de poissons. Crédit photo : Strecosa, Pixabay

Cette dernière a pour dessein de faire des déchets plastiques de la matière première pour la fabrication de nouveaux produits labellisés IKEA.

IKEA au secours de nos cours d’eau

L’initiative à laquelle prend désormais part IKEA contraint la marque à se servir des déchets plastiques collectés 50 km au large des voies navigables du globe dans la fabrication de nouveaux équipements.

Les premiers prototypes de meubles et équipements IKEA faits à partir de déchets plastiques devraient débarquer en magasin d’ici fin 2019. L’attente est longue, mais au nom de la préservation de notre environnement, cela en vaut assurément la peine.

Source :

IKEA Press