Accueil Biodiversité Le nombre de tigres du Népal a doublé en dix ans

Le nombre de tigres du Népal a doublé en dix ans

434
PARTAGER
tigres
Crédit photo : Blake Meyer - Unsplash

C’est une excellente nouvelle pour l’environnement et les défenseurs de la cause animale. Les résultats d’engagements de plusieurs associations et du gouvernement népalais sont très encourageants : le nombre de tigres du Népal a doublé en dix ans.

Deux fois plus de tigres qu’il y a dix ans

Il s’agit d’une nouvelle rare, en ces temps de crise environnementale. Au Népal, le nombre de tigres a doublé en dix ans, passant de 120 individus à 235. Désormais, les grands félins représentent 5,8 % de la population mondiale de tigres. Cette augmentation des tigres présents au Népal est le résultat du travail du gouvernement, mais aussi de plusieurs associations, dont la Leonardo DiCaprio Foundation et la WWF.

tigres
Au Népal, le nombre de tigres a doublé en dix ans – Crédit photo : Sander Wehkamp – Unsplash

L’acteur s’est félicité sur Twitter. Il a expliqué que ce résultat est la preuve que nous sommes capables de sauver la vie sauvage sur terre, ainsi que les espèces menacées d’extinction. Pour cela, nous devons travailler ensemble.

La mise en place d’un plan d’action efficace

Bishwo Nath Oli est le secrétaire du ministère des Forêts et de l’Environnement au Népal. Il a quant à lui déclaré que l’engagement pour le programme mondial de restauration des populations de tigres est en pleine expansion. Le plan d’action népalais est une réussite. Il consiste à prendre différentes mesures pour préserver l’habitat du tigre, dont la création de parcs nationaux et de zones tampons ainsi que la sécurisation des habitats. Le Népal a d’ailleurs drastiquement alourdi les sanctions contre le braconnage.

tigres
Crédit photo : Fezbot2000 – Unsplash

En Asie, la principale menace pesant sur les félins est la contrebande d’animaux sauvages. Rohit Singh est le président de la fédération des rangers d’Asie. Il explique que l’Inde a perdu plus de tigres en l’espace des six derniers mois qu’au cours des quatre années passées. Le braconnage est un vrai problème dans cette partie du monde. Si la survie de l’espèce est en bonne voie, les menaces sont toujours présentes. Les activités humaines sont à l’origine de la perte de 93 % de l’habitat naturel du tigre.

Source :

Francetvinfo