Société : les 10 villes les plus chères du monde (et Paris n’y figure pas) !

384
PARTAGER
Vue panoramique de Hong-Kong - Crédits photo : Flickr

Alors que d’une part les ressources dont dispose notre planète s’amenuisent un peu plus chaque année, d’autre part nos villes se développent à une vitesse impressionnante. Et leurs populations croissent sans arrêt. Au point où nos villes sont désormais plus chères à vivre qu’elles ne devraient. Tous les ans l’Institut Mercer produit un classement mondial des villes les plus chères de notre planète. Le classement de 2018 est désormais officiel et il réserve de grosses surprises.

La capitale française considérée comme la plus belle ville du monde serait moins chère à vivre que des capitales de pays du tiers-monde.

Comment est calculé ce coût de vie ?

Dans l’optique d’établir un classement le plus objectif possible des villes les plus onéreuses du monde, l’Institut Mercer se fonde sur un comparatif mettant en compétition les prix de plus de 200 produits dans toutes les villes du monde. On retrouve notamment parmi les éléments de comparaison :

  • Le logement
  • Les transports
  • Le prix d’un café
  • Le prix d’un menu burger
  • Les activités culturelles
  • Le prix des musées
  • Les produits ménagers

Les 10 villes les plus chères du monde selon Mercer

Comme le fait si bien remarquer l’Institut Mercer, ce classement est dominé par les villes asiatiques, africaines et européennes.

  • #1. Hong-Kong
  • #2. Tokyo (capitale du Japon)
  • #3. Zurich (en Suisse)
  • #4. Singapour
  • #5. Séoul (capitale de la Corée du Sud)
  • #6. Luanda (capitale de l’Angola)
  • #7. Shanghai (ville en Chine)
  • #8. N’djamena (capitale du Tchad)
  • #9. Pékin (capitale de la République populaire de Chine)
  • #10. Berne (capitale fédérale de la Suisse)
Carte postale de Paris, la capitale française – Crédits photo : Flickr

Notre chère capitale Paris n’a pu guère faire mieux que la 34e place. Il s’agit cependant d’un bond en avant et d’une performance inouïe sur une année. Paris passe de la 62e place en 2017 à la 34e cette année.

La seconde ville française dans ce classement n’est autre que Lyon. Qui quitte elle la 137e place pour la 105e.