Accueil Projets Innovants Impression 3D : pour moins de 3 500 euros, construisez-vous une maison...

Impression 3D : pour moins de 3 500 euros, construisez-vous une maison de 74 m2

1341
PARTAGER
Une start-up américaine développe une maison imprimée en 3D peu onéreuse - Crédits photo : InHabitat

La crise du logement que subit la planète tout entière pousse à méditer sur des moyens alternatifs de construire nos maisons. Des moyens moins énergivores, peu coûteux, respectant davantage l’environnement et surtout alliant utilité et modernité. Parmi lesquels la construction basée sur l’impression 3D. Évoluant chaque jour un peu plus, il devient désormais possible de construire une maison de 74 mètres carrés avec moins de 3 500 euros.

Avant tout une question d’argent

Le principal frein à l’accès à la propriété est la diminution du pouvoir d’achat des ménages. Ceux à faibles budgets sont donc susceptibles de ne jamais avoir accès à un domicile leur appartenant. Les maisons imprimées en 3D pourraient bien changer la donne en permettant à ces foyers à revenus assez faibles de s’offrir le rêve de toute une vie.

Une start-up américaine au secours du logement abordable

Plus que n’importe quel autre pays développé, les États-Unis font face à une crise du logement qui bat tous les records. La crise des surprimes est passée par là, et l’inflation des tarifs dans les quartiers désormais huppés de certaines villes pousse les plus démunis à s’endetter pour s’offrir un logement.

Et si on vous disait qu’il pourrait bientôt être possible de s’offrir un logement avec deux ou trois mois de salaire ? C’est le rêve que vend une start-up américaine basée au Texas, nommée Icon.

Cette dernière a en effet mis au point un nouveau procédé d’impression 3D, qui permet de produire en quelques mois une maison de 50 à 74 mètres carrés pour quelques milliers d’euros. Baptisée Vulcan, l’imprimante 3D utilisée par la start-up imprime à une vitesse record. On parle de moins de six mois pour une maison tout entière. Elle dispose d’un fonctionnement assez basique. En effet, elle dépose couche après couche un matériau constitué d’un mélange de sable, de ciment et de plastique.

Source :

Kulture Geek