Accueil Biodiversité Un sanctuaire marin pour bélugas sera bientôt établi en Islande

Un sanctuaire marin pour bélugas sera bientôt établi en Islande

239
PARTAGER
bélugas
Crédit photo : Mendar Bouchali - Unsplash

Au printemps 2019, deux bélugas qui vivent actuellement dans un aquarium de Shanghai en Chine rejoindront un sanctuaire marin en Islande. Dans le monde, ce sont près de 3 000 baleines et dauphins qui évoluent en captivité.

Un sanctuaire marin unique au monde

Deux baleines blanches qui évoluent actuellement en Chine, dans un aquarium de Shanghai, devraient traverser la planète pour rejoindre un sanctuaire marin dans les eaux islandaises. Ce lieu de vie pourrait accueillir les milliers de cétacés et mammifères marins qui vivent en captivité.

bélugas
Crédit photo : Farouk Mechedal – Unsplash

Petite grise et Petite blanche sont deux femelles bélugas âgées de douze ans. Elles vont quitter la propriété du groupe de loisirs Merlin Entertainments et le parc Changfeng Ocean World pour regagner une vie sauvage. C’est dans la baie de Klettsvik, en Islande, que le sanctuaire sera ainsi établi. L’annonce a été faite par l’association Sea Life Trust qui est à l’origine du projet avec l’organisation Whale and Dolphin Conservation.

Une nouvelle vie dans une baie louée pour le sanctuaire

Les deux cétacés pèsent environ 900 kilogrammes et mesurent quatre mètres de longueur. C’est donc une toute nouvelle vie qui les attend au printemps 2019. Après trente heures de transport par les airs, la terre et la mer, les deux femelles parviendront enfin dans une baie de 32 000 mètres carrés et dotée de dix mètres de profondeur.

Le projet expliqué en vidéo (en anglais) :

En Islande, les deux baleines blanches bénéficieront toujours de soins. Leur adaptation à leur nouvel environnement se fera sous surveillance. Les touristes pourront aussi les voir évoluer. Un centre d’accueil des visiteurs est actuellement en construction. Le but est d’expliquer l’importance de ce sanctuaire. Ainsi, de petits groupes de personnes pourront approcher les baleines blanches en bateau. Les bélugas sont actuellement entraînés à retenir leur respiration plus longtemps. Leur musculature se développe pour affronter les courants. Enfin, ils devront aussi prendre de la graisse pour affronter les températures islandaises.