Accueil Environnement Terrestre Depuis le 5 mai dernier, la France vit à crédit écologique

Depuis le 5 mai dernier, la France vit à crédit écologique

287
PARTAGER
Des panneaux photovoltaïques, sources d'énergie du futur - Crédits photo : Flickr

Introduite dans les années 40 et ayant pour but de déterminer la date à partir de laquelle un pays ou l’humanité consomme plus de ressources que ce que la Terre est en mesure de produite ou assimiler, la journée du dépassement de la France a déjà été atteinte cette année. En effet, depuis le 5 mai dernier notre nation vit à crédit écologique et doit des comptes aux créanciers de la planète qui sont le climat, entre autres. Où se situe la France par rapport à ses voisins européens et mondiaux ? Le résultat en surprendra plus d’un.

La journée du dépassement de la Terre vu sous l’angle de la globalisation

Chaque année, le think tank Global Footprint Network établit un calendrier récapitulant les journées du dépassement de bon nombre de pays. Et le moins qu’on puisse dire est que le classement permet tout, sauf de jeter des fleurs à la France.

Selon le rapport annuel de cette organisation, la France serait en déficit écologique chronique depuis 1961. Ce qui fait tache sur le CV du pays hôte de la COP21. Pire, cette année une fois de plus, la France fait partie des pays les plus endettés vis-à-vis de notre planète.

Positionnement des différentes nations du globe en fonction de le journée du dépassement – Crédits photo : WWF

Concrètement, notre pays se classe au neuvième rang des pays les plus endettés écologiquement parlant vis-à-vis de la Terre. Au premier rang on retrouve le Qatar, pays spécialisé dans l’exportation d’hydrocarbures sous toutes les formes. L’émirat a atteint sa journée du dépassement le 9 février dernier. Le podium est sans surprise complété par les États-Unis bons seconds, le Canada troisième et l’Australie quatrième. Tous trois sont consomment plus qu’ils ne produisent depuis les 14, 17 et 30 du mois de mars dernier.

Et en tête du podium ?

D’un côté il y a les pays très pollueurs et dont la journée du dépassement a déjà été atteinte. De l’autre, on a des pays assez peu développés mais dont la journée du dépassement est encore loin, très loin.

Notamment le Gabon, le Niger ou le Vietnam. Même Cuba, le Pérou et la Colombie ou la Tunisie font mieux que la France.

Source :

WWF