Accueil Innovation & Transport Nouvelle-Zélande : Cora le taxi volant 100 % électrique prendra bientôt son...

Nouvelle-Zélande : Cora le taxi volant 100 % électrique prendra bientôt son envol

411
PARTAGER
Cora, le taxi volant de Kitty Hawk - Crédits photo : YouTube

La révolution des moyens de transport semble avoir été amorcée. En effet, en l’espace d’une dizaine d’années, nous sommes passés d’un monde 100 % ou presque constitué de véhicules à moteur thermique hautement polluants à un monde où foisonnent les solutions automotives de transport écologique. Notamment les voitures électriques ou à hydrogène. À Dubaï, sont même testées des voitures volantes. Premier producteur laitier au monde, la Nouvelle-Zélande est en passe de devenir une puissance technologique dans le domaine des solutions de transport moins polluantes.

Le pays devrait dans les trois années à venir lancer la production de taxis volants 100 % électriques, dans l’optique de réduire son parc automobile et préserver encore plus son environnement.

Google à la manœuvre officieusement

Derrière Cora, se cache en fait la start-up Kitty Hawk, filiale d’une firme financée par Larry Page, co-fondateur de Google. La firme californienne n’est officiellement pas impliquée dans le projet prototypé l’an dernier.

Cora, la solution à la pollution et aux bouchons

Outre le fait d’être une solution au fâcheux problème de la pollution liée aux transports (le véhicule volant est purement électrique, ce qui en fait l’un des moins pollueurs prochainement disponibles), Cora est également une  réponse de la technologie aux bouchons.

Cora, le taxi volant de Kitty Hawk – Crédits photo : YouTube

En effet, Cora – a contrario des véhicules conventionnels – est un taxi à propulsion verticale. Du coup, plus besoin de frotter le bitume, puisque la navigation s’effectue dans les airs. Bye bye les embouteillages interminables !

Quelques détails techniques

Sur un plan purement technique, Cora sera capable de décoller et d’atterrir à la verticale, comme un hélicoptère. Embarquant jusqu’à deux places dans son habitacle, Cora peut atteindre des vitesses oscillant entre 150 et 180 km/h tout en évoluant entre 150 et 900 mètres d’altitude.

En outre, Cora dispose d’une autonomie de 100 kilomètres entre deux recharges. Ce qui lui permettra d’effectuer un rapide aller retour entre deux villes. Autonomie appelée à évoluer avec le temps, puisque Cora ne sera pas disponible avant 2021, au moins.

Par ailleurs, le taxi volant Cora ne nécessitera l’intervention du conducteur qu’en cas de force majeure, puisqu’il est pourvu d’un système de conduite autonome. Celle-ci est assurée par 3 ordinateurs de bord autonomes, pour des soucis de sécurité. De fait, si l’un des ordinateurs est en panne, cela n’empêche en rien le fonctionnement des deux autres, et donc une navigation sûre. De plus, autre outil de sécurité : des parachutes qui seront déployés en cas de panne en plein vol.

Source :

News18