Accueil Économie d'énergie Qui verse la prime énergie et comment l’obtenir ?

Qui verse la prime énergie et comment l’obtenir ?

184
PARTAGER

La prime énergie est une aide versée par certains organismes dans le cadre des certificats d’économie d’énergie. Elle vous permet de réaliser des travaux de rénovation énergétique dans votre logement. Nous vous expliquons comment en faire la demande.

Principes de la prime

La prime énergie, aussi appelée prime C2E, entre dans le dispositif des certificats d’économie d’énergie. Ceux-ci ont pour but d’inciter les fournisseurs à promouvoir les économies d’énergie auprès de leurs clients pour leur habitation principale.

En effet, le logement constitue le deuxième plus gros générateur d’émissions de gaz à effet de serre après les transports. Les différents gouvernements ont donc créé plusieurs dispositifs pour encourager la rénovation énergétique des habitations.

Concrètement, des opérateurs ou distributeurs vous offrent une certaine somme d’argent pour réaliser des travaux visant à réduire la consommation d’énergie. Les actions éligibles concernent :

  • L’installation de chaudières haute performance
  • L’installation d’un programmateur centralisé pour ajuster le chauffage
  • L’installation d’un radiateur électrique à régulation électronique
  • L’isolation thermique du logement

Cliquez pour connaître toutes les modalités d’obtention de la prime énergie pour ces travaux.

Montant versé

Le montant de la prime change selon la région et le type de travaux. Se renseigner auprès des organismes partenaires. Ce montant est proportionnel aux économies réalisées, calculé d’après les kWh cumulés sur la durée de vie de l’équipement enlevé. On le compare au nouveau matériel.

Cependant, la prime rénovation doit être au minimum de :

  • 800 € pour les chaudières fioul et gaz
  • 1 300 € pour le remplacement d’une chaudière individuelle par une chaudière neuve biomasse de classe 5
  • 100 € pour les programmateurs
  • 50 € pour les radiateurs électriques

Conditions d’obtention

Comme toutes les subventions écologiques, l’obtention de la prime énergie est soumise à certaines conditions. La première est de faire réaliser les travaux par un artisan certifié RGE.

Ensuite, tous les ménages ne peuvent pas prétendre à cette aide aux travaux. Des plafonds de ressources annuelles ont été mis en place en fonction du nombre de personnes vivant dans le logement. Le revenu fiscal de référence (RFR) doit être inférieur au plafond indiqué dans le tableau suivant :

Nombre de personnes composant le ménage Plafonds de ressources en Île-de-France Plafonds de ressources pour les autres régions
1 24 107 € 18 342 €
2 35 382 € 26 826 €
3 42 495 € 32 260 €
4 49 620 € 37 690 €
5 56 765 € 43 141 €
Par personne supplémentaire + 7 136 € + 5 434 €

Autre condition : la prime C2E n’est pas cumulable avec les subventions versées par l’ANAH (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat).

Voici les étapes pour la demander :

  1. Dépôt du dossier
  2. Étude du dossier par l’organisme
  3. Validation ou non
  4. Signature du devis proposé par le professionnel RGE
  5. Envoi des factures une fois les travaux réalisés (sous six mois ou un an)
  6. Versement de l’aide

Organismes affiliés

La prime énergie n’est pas versée par le Trésor Public mais par des organismes signataires de la charte C2E :

  • AIDEE
  • ANTARGAZ FINAGAZ
  • BUTAGAZ
  • CAPITAL ENERGY
  • CARFUEL (groupe Carrefour)
  • COMBLES ECO ENERGIE
  • CTR – OFEE
  • DYNEFF
  • ECONOMIE D’ENERGIE SAS
  • EDF
  • ENGIE SA
  • LORIS enr
  • OBJECTIF ECOENERGIE
  • PETROVEX (groupe Auchan)
  • SONERGIA
  • SOREGIES
  • THEVENIN DUCROT DISTRIBUTION
  • TOTAL MARKETING France
  • UEM Metz
  • VOS TRAVAUX ECO