Accueil Conseils Santé Il y aurait un lien entre le sucre et la maladie d’Alzheimer

Il y aurait un lien entre le sucre et la maladie d’Alzheimer

1372
PARTAGER
Le sucre entraînerait un déclin rapide des facultés cognitives. Crédit photo : Pxhere

Une grande consommation de sucre aurait des effets néfastes pour l’organisme : cela, tout le monde le savait. Ce qu’on ne savait pas encore, c’est que le sucre pourrait engendrer la maladie d’Alzheimer par le déclin rapide des facultés cognitives.

Le sucre, un facteur de risque pour le cerveau

Cette étude montre pour la première fois que les consommateurs de sodas et de jus de fruits ont à terme un cerveau moins volumineux et performant que les autres tout en étant plus fragile. Pour obtenir ce résultat, les chercheurs ont analysé au moins 4 000 personnes ayant plus de 30 ans.

D’après certaines études, les boissons sucrées impacteraient négativement le volume du cerveau. Crédit photo : Pxhere

Leurs cerveaux ont été soumis aux IRM et aux tests psychologiques dans le but d’évaluer leur mémoire. Leur consommation de sodas et de jus de fruits a aussi été mesurée. Les résultats montrent que les boissons sucrées impactent négativement le volume du cerveau et donnent de mauvais scores aux tests mémoriels. Il est à noter que « ces facteurs peuvent représenter des signes précoces de la maladie d’Alzheimer ».

Les personnes qui boivent 1 à 2 boissons sucrées par jour ont une réduction du volume cérébral évaluée à 1,6 année de vieillissement réglementaire. Leur test de mémoire équivaut à 5,8 années de vieillissement réglementaire. Plus on consomme de sucre, plus les résultats sont mauvais.

L’alimentation équilibrée, une prévention contre l’Alzheimer

Des chercheurs britanniques ont démontré qu’un taux de sucre élevé dans le sang provoquait la maladie d’Alzheimer. Ce taux élevé endommage les protéines des cellules et ralentit la production d’une enzyme qui prévient l’inflammation du cerveau responsable d’Alzheimer.

Une alimentation équilibrée permet de prévenir la maladie d’Alzheimer. Crédit photo : pixnio

Il faut donc manger sainement pour prévenir Alzheimer. Réduire les insuffisances en vitamines A, B12, C, en sélénium et en oméga 3 qu’ont les patients atteints de cette pathologie. Consommer des aliments riches en folate comme les avocats, les oranges, les bananes. Ne pas négliger les poissons gras, l’huile d’olive et les aliments riches en vitamines C et E.

Avez-vous un proche qui développe la maladie d’Alzheimer ? Achetez ce livre sur Amazon à 14,90 € : Alzheimer. Peut-on combattre la maladie sans médicament ?