Accueil Biodiversité Une surprenante faune des abysses a été découverte dans le golfe du...

Une surprenante faune des abysses a été découverte dans le golfe du Mexique

548
PARTAGER
mexique
Crédit photo : Jarrod Reed - Unsplash

Depuis l’année dernière, les abysses et les fonds de l’océan Pacifique jusqu’à l’Atlantique sont étudiés par une équipe d’océanographes. Récemment, ils ont entrepris de nombreuses plongées dans le golfe du Mexique et plusieurs surprises les y attendaient.

Une mission menée par l’Okeanos Explorer

En décembre dernier, le navire océanographique Okeanos Explorer de la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) a débuté une mission longue de trois mois en plein cœur du golfe du Mexique. L’objectif était d’explorer les profondeurs pour en analyser la faune. En ce mois de janvier, ils découvraient un concombre de mer qui nage et se déplace dans les profondeurs à la recherche de nourriture. 

mexique
Asteroporpa annulata (ophiure proche de l’étoile de mer) — Crédit photo : NOAA Office of Ocean Exploration and Research, Gulf of Mexico 2017

Les rencontres se sont ensuite multipliées, comme on peut le découvrir sur le site internet consacré aux diverses missions du navire Okeanos Explorer. Les grandes profondeurs océaniques abritent un monde encore très peu exploré et difficile d’accès. Les écosystèmes qui parviennent à s’y développer restent encore largement incompris. 

Une biodiversité incomprise et incroyable

Les espèces qui vivent dans les profondeurs du golfe du Mexique appartiennent à des groupes d’espèces connus. On y trouve alors des crustacés (crevettes et crabes), des mollusques (moules par exemple), des étoiles de mer, des annélides, des échinodermes ainsi que plusieurs types de concombres de mer. Pourtant, ils arborent tous des robes et des allures très particulières qui pourraient tromper les meilleurs spécialistes du domaine.

mexiques
Annélides (proche des vers de terre) — Crédit photo : NOAA Office of Ocean Exploration and Research, Gulf of Mexico 2017

L’Okeanos Explorer a aussi étudié des populations « chimiosynthétiques ». Il s’agit d’animaux qui exploitent les ressources chimiques des profondeurs à l’aide de bactéries. Ils y trouvent une source d’énergie alternative là où celle du soleil ne peut pénétrer. Ces substances peuvent être des sources hydrothermales ou des hydrates de méthane. Et tous ces mondes restent encore à découvrir par une exploration patiente et récurrente. Totalement invisibles depuis la surface et donc depuis les satellites, les abysses ne peuvent être observés qu’en plongeant. 

mexique
Poisson benthique — Crédit photo : NOAA Office of Ocean Exploration and Research, Gulf of Mexico 2017