Accueil Développement durable Marseille : un éco-quartier alimenté en énergie par la Méditerranée

Marseille : un éco-quartier alimenté en énergie par la Méditerranée

425
PARTAGER
Crédits photo : Smartseille, éco-quartier de Marseille - Developpement Durable

A l’heure où l’on se pose la question de savoir à quoi ressemblera notre planète dans 10, 15, 20 ans, quel aspect auront les bâtiments de demain sur le plan de l’urbanisme, il est également question de réfléchir à des manières alternatives d’alimenter en énergie nos villes. De réchauffer en hiver et rafraichir en été nos maisons et bureaux. C’est l’exemple suivi par un éco-quartier de Marseille la cité phocéenne, dont les habitations et bureaux sont alimentés grâce au courant de la Méditerranée.

Le secret réside dans la thalassothermie

Smartseille, c’est le nom de l’éco-quartier de Marseille, où cette prouesse écologique a été réalisée. En effet, étendu sur 400 hectares, le quartier dispose de 400 logements familiaux, une centaine de chambres d’hôtel, des bureaux et espaces communs.

Crédits photo : Smartseille, éco-quartier de Marseille –
Developpement Durable

Seulement, voilà, en hiver, il fait très frais, et même s’il s’agit de Marseille, les températures sont le plus souvent en dessous de 14 degrés. Il faut donc se réchauffer, et ça coûte très cher de le faire en usant d’un chauffage électrique consommant du courant d’EDF. Par ailleurs, en été, le mercure monte vite et laisser tourner l’air conditionné toute la journée, ça revient très cher à la longue.

Fort heureusement, notre planète dispose de solutions capable de solutionner tous nos problèmes. Dans ce cas de figure, il s’agit de l’une des mers les plus réputées du monde, la Méditerranée.

Crédits photo : Massileo, un système de gestion énergétique durable et intelligent – Batijournal

Cette dernière voit ses eaux souterraines, pompées à 4 mètres de profondeur depuis le port de Marseille, puis utilisées pour chauffer et climatiser Smartseille. En somme, la municipalité en collaboration avec une société de la place (Optimal Solutions, une filiale de Dalkia, lui-même appartenant au groupe EDF.), se sert de l’énergie thermique de la Méditerranée pour approvisionner en air chaud et frais l’éco-quartier de Marseille.

Fini le gaspillage d’énergie

Une fois pompée dans la mer, l’eau est acheminée vers un échangeur thermique, où les calories sont récupérées, transformées puis stockées et acheminées vers les locaux du quartier. Elles y seront utilisées comme source d’énergie pour le chauffage et l’air conditionné.

L’eau de mer est rejetée dans la Méditerranée sans subir d’altération chimique, elle est donc saine, mais pas propose à la consommation. Ce système est baptisé Massileo, et est exempt de gaspillage énergétique, puisque les besoins des locaux du quartier sont mutualisés.

Crédits photo : Massileo, un système de gestion énergétique durable et intelligent – Batijournal

Ainsi, la chaleur que produisent les climatiseurs des bureaux et habitations pourra être utilisée pour chauffer l’eau des logements.

Un système évolutif

Outre le fait d’être un système novateur, Massileo est également évolutif, puisque le système est voué à alimenter une superficie 25 fois plus importante. La ville peut donc aisément vendre l’excédent d’énergie produite, afin de faire rentrer quelques milliers d’euros dans les caisses de la ville.

Source :

WeDemain