Accueil Innovation & Transport Les voitures autonomes et électriques vont bientôt envahir nos villes

Les voitures autonomes et électriques vont bientôt envahir nos villes

329
0
PARTAGER
Les voitures autonomes et electriques vont bientot envahir nos villes
Crédit photo Lefigaro

L’image d’une ville future avec des voitures autonomes et électrique est plus proche que l’on ne pense. Alors que de plus en plus de pays annoncent un abandon progressif de l’essence et des voitures diesel, les premières versions des véhicules de demain sont déjà sur les routes : des voitures hybrides, des moteurs entièrement électriques et des véhicules semi-autonomes.

Faites place aux voitures autonomes et électriques !

Selon les chiffres de l’industrie, la technologie sans conducteur devrait également révolutionner le transport routier urbain. La planification de la ville est en train de changer pour limiter l’accès aux véhicules autrefois considérés comme vital pour l’économie.

ville future avec des voitures autonomes
Crédit photo Numerama

Graeme Smith, directeur général d’Oxbotica, une société britannique développant des logiciels de véhicules autonomes, a déclaré que les nouvelles villes prévues en Chine envisagent que tous les véhicules soient électriques, autonomes et publics. La vie dans ces villes sera fondamentalement différente de celle que nous connaissons. D’ici 2021,  le marché britannique accueillera les voitures autonomes de niveau cinq, ou d’autonomie totale.

La fin de la conduite comme nous l’avons connue

Le passage aux véhicules électriques (VE) est déjà bien avancé. Outre la législation au niveau européen et national, les villes elles-mêmes prennent des mesures contre la pollution. La Grande-Bretagne et la France ont l’intention d’interdire la vente de voitures entièrement à essence ou diesel à partir de 2040, tandis que l’Inde en proie au smog veut vendre uniquement des voitures électriques d’ici 2030.

Londres devrait mettre en place une zone à très faibles émissions dans le centre-ville en 2019, avec des redevances pour les véhicules les plus polluants, et espère l’étendre au périphérique intérieur de Londres en 2021.

« Nous pensons que c’est vraiment la destination finale de l’industrie automobile », a déclaré Eric Feunteun, directeur du programme véhicules électriques chez Renault, à Utrecht, aux Pays-Bas, lors d’un événement organisé par le constructeur automobile français.

Source :

Lepoint

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz