Accueil Energie & Transport Les 14 premiers trains à hydrogène livrés par Alstom

Les 14 premiers trains à hydrogène livrés par Alstom

309
0
PARTAGER
trains
Crédit photo : Tago Gerken - Unsplash

En Allemagne, une révolution du monde des transports s’opère. Les 14 premiers trains à hydrogène ont été livrés par Alstom. Une alternative qui ne produit aucun gaz carbonique.

Un transport plus propre et respectueux de l’environnement

Les trains à hydrogène disposent d’une autonomie atteignant les 1 000 kilomètres et une capacité de 300 passagers. Il constitue une alternative idéale des nombreuses locomotives à diesel qui circulent actuellement sur les réseaux régionaux.

Selon la direction du développement durable d’Alstom, en Europe, « environ 25 % de la consommation d’énergie des systèmes ferroviaires est réalisée avec du diesel ». Seulement une ligne sur deux est électrifiée, d’où l’alternative hydrogène. Ce type de train constitue « une alternative au diesel qui va permettre de décarboniser le transport », toujours selon Cécile Texier.

trains
Crédit photo : Alstom.com

Un marché très prometteur

Ce marché encore incertain est porteur, notamment grâce à la transition écologique devenue une nécessité. Alstom est déjà en marche sur ce secteur et selon le vice-président Europe d’Alstom Gianlucca Erbacci, des investissements vont être réalisés sur les trains hydrogènes dans plusieurs pays européens et d’Amérique du Nord. On le sait, aujourd’hui les émissions de dioxyde de carbone doivent être réduites, et par conséquent, les lignes diesel également. Le réchauffement climatique et l’urgence qu’il implique nécessitent pour tous les secteurs d’opérer à des changements conséquents.

Toujours selon Gianlucca Erbacci, des changements vont intervenir rapidement, notamment en Italie, en Norvège, en Angleterre, au Danemark, au Canada et en Hollande. En effet, ces pays seraient en train de songer à installer ces types de technologies. Par ailleurs, sachant qu’elles permettent de ne produire aucune émission de CO2, elles devraient être instaurées rapidement afin de réduire les taux de chaque pays. Il s’agit donc là des premiers trains d’une longue liste. Aucune information concernant le montant des investissements et les stocks d’hydrogène nécessaire au fonctionnement n’ont encore filtré sur ces trains.

Source :

Francetvinfo

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz