Accueil Biodiversité Les changements de l’environnement engendrent des mutations génétiques chez les animaux

Les changements de l’environnement engendrent des mutations génétiques chez les animaux

1242
0
PARTAGER
mutations
Crédit photo : wikimedia.commons.org

Les changements climatiques et environnementaux causent des perturbations de différentes natures dans la biodiversité. On peut donc s’apercevoir que certaines espèces évoluent en conséquence.

Des causes variées à l’origine de ces changements

Marc Johnson de l’université de Toronto, et Jason Munshi-South de l’université de Fordham à New-York, ont mis en lumière l’apparition de plusieurs changements physiques chez les animaux, en partie liés à l’urbanisation. C’est en analysant la littérature scientifique liée à l’évolution des espèces qu’ils ont pu tirer de nettes observations. De nombreuses espèces animales, à travers l’ensemble des régions du monde, se voient en proies à des mutations génétiques.

Ainsi, en Angleterre et en Arizona, des chercheurs ont constaté que le bec de certains oiseaux s’était agrandi, dont celui du Roselin familier. À Porto Rico, les membres du lézard Anolis Cristatellus, une espèce endémique, se sont sensiblement agrandis.

mutations
Crédit photo : wikimedia.commons.org

Des espèces de tous lieux sont en train de subir des mutations

Dans le monde entier, le code génétique des animaux ne cesse de muter. Cela, pour leur permettre d’acquérir une meilleure adaptabilité aux changements de leur environnement. Ainsi, certaines espèces de poissons et insectes ont développé une résistance accrue aux effets du poison de la pollution. Par ailleurs, d’autres espèces s’adaptent de plus en plus à des conditions environnementales devenues extrêmes.

Et cela ne représente qu’une petite partie émergée de l’iceberg. Les changements qui sont en train de s’opérer chez les animaux n’ont sûrement pas encore tous été recensés. De ce fait, on a pour l’instant conscience que d’une infime partie des changements et mutations génétiques causées par notre impact sur la biodiversité. Une nouvelle phase de l’évolution, baptisée Anthropocène a débuté. Elle a été engendrée par divers facteurs tels que la lumière artificielle, la pollution de l’air, la surpopulation ou encore la présence de béton. C’est durant la révolution industrielle qu’elle a vu le jour, et ne cesse d’évoluer depuis le XVIIIe siècle.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz