Accueil Réchauffement Climatique Tuvalu : Un archipel de l’océan Pacifique menacé de disparition

Tuvalu : Un archipel de l’océan Pacifique menacé de disparition

207
0
PARTAGER
Tuvalu
Crédit photo : openminded.com

L’archipel de Tuvalu, situé entre l’Australie et Hawaï, vit sous la menace d’une disparition totale. La cause n’est autre que le réchauffement climatique.

La menace du réchauffement climatique pèse sur ses îles

L’archipel de Tuvalu constitue la quatrième nation la plus petite du monde, avec le plus petit PIB et un total de 10 782 habitants. Un petit bout de paradis grand de seulement vingt-six kilomètres carré, sur lequel une politique de fer est menée en matière de préservation de l’environnement.

L’écosystème y est particulièrement fragile. Les plantes et les arbres qui composent les six atolls de l’archipel sont indispensables aux habitants pour se nourrir et s’abriter. L’infiltration de l’eau de mer est un véritable fléau et menace constamment l’ensemble de la biodiversité des îles. Par ailleurs, le blanchiment du corail et l’acidification des océans nuisent grandement aux poissons qui vivent dans les eaux tropicales de l’archipel. Ces 607 espèces de poissons constituent une autre source de nourriture pour les habitant de Tuvalu. Tout est donc pour eux, une question de survie.

Tuvalu
Crédit photo : Paul – Unsplash

Une politique écologique intransigeante

En 1989, les Nations unies ont classé l’archipel parmi les nations les plus susceptibles de disparaître. L’archipel, qui se sait menacé depuis plusieurs décennies, a depuis longtemps adopté une politique écologique de fer sur ses îles. Le mode de vie des habitants du pays se veut le plus respectueux possible de la nature. Néanmoins, même si cela permet de limiter les dégâts au niveau de la pollution de l’eau, cela ne peut en rien stopper le réchauffement climatique.

L’archipel de Tuvalu a déjà songé à poursuivre en justice les Etats-Unis et l’Australie pour leurs émissions de CO2.  Le réchauffement climatique et la montée des eaux devraient en effet, faire totalement disparaître l’archipel d’ici à 2100. Les habitants sont évidemment très inquiétés par l’urgence de la situation. Ils se demandent comment une si petite nation, perdue au milieu de l’océan, va pouvoir survivre dans de telles conditions.

Source :

Francetvinfo

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz