Accueil Développement durable Le Seabin : la poubelle pour océans, projet développé par deux surfeurs...

Le Seabin : la poubelle pour océans, projet développé par deux surfeurs australiens

258
0
PARTAGER
seabin
Crédit photo : Mikes Photos - Pixabay

Beaucoup d’innovations et d’idées ont émergées ces dernières années pour remédier à la pollution des mers et océans. Véritable menace pesante sur notre écosystème, cette forme de pollution regroupe plusieurs éléments : le plastique, les hydrocarbures, les pesticides et les produits toxiques (chimiques).

Le concept de poubelle pour et dans l’océan : le Seabin

Le projet vise à lutter contre la pollution marine donc, en capturant les déchets directement dans l’océan. Le plastique, entre autres, a littéralement envahit les mers, nuisant à la biodiversité dans son ensemble. L’ensemble de la faune et de la flore marine est concernée. C’est dans cette optique que deux surfeurs australiens ont créé le « Seabin ».

A l’heure actuelle, le projet est mis en place dans trois ports Européens. Helsinki en Finlande, Adriano en Espagne et Portsmouth en Angleterre. Sa commercialisation est prévue pour novembre 2017. Le concept sera vendu au prix de 3300 euros.

Le concept Seabin en images :

Le Seabin conçu pour œuvrer dans les marinas et les ports

Le concept de poubelle des océans est prévu pour une utilisation dans des zones accessibles telles que les marinas, les ports et les clubs nautiques. Les zones concernées se voient envahies de débris flottants qui ont une forte tendance à se rassembler. C’est le point d’action idéal pour le Seabin, qui atteint alors une utilisation optimale.

Sa capacité d’action peut contenir au maximum 20 kilogrammes de déchets, ce qui est conséquent. Mais il est néanmoins nécessaire pour l’humain de le vider régulièrement afin d’assurer le drainage continu des déchets et donc de l’océan.

Le Seabin est produit en partie en France, dans une usine spécialement installée. Celle-ci est capable de produire 360 unités par mois. Cependant, cette quantité semble insuffisante compte tenu de l’ampleur de la tâche. L’objectif est donc de sensibiliser la population à réduire ses déchets et réussir à neutraliser ce besoin urgent de nettoyer les océans.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz