Accueil Energie & Transport Paris-Londres en avion commercial électrique ? EasyJet y pense déjà

Paris-Londres en avion commercial électrique ? EasyJet y pense déjà

625
0
PARTAGER

EasyJet, l’un des pionniers du transport aérien de masse low-cost s’est associé à une firme américaine spécialisée dans la motorisation électrique, pour développer des avions de ligne commerciaux, dans l’optique de voyager plus vert même dans les airs.

Après les voitures électriques, l’aviation électrique serait le prochain grand bon technologique du secteur des transports, grâce à Wright Electric et EasyJet.

Un projet novateur déjà bien avancé

En marge d’un évènement organisé à Londres le 27 septembre dernier, EasyJet le spécialiste britannique des vols low-cost, a présenté le fruit de sa collaboration avec Wright Electric. Un moteur électrique destiné à être implanté sous les ailes d’un avion.

Le but de ce projet aux chiffres “fous” mais non énumérés, étant de proposer d’ici 10 ans, sur de courts trajets, tels que Paris-Londres, Londres-Amsterdam, Paris-Bruxelles ou même Dublin-Paris, des vols commerciaux électriques.

Caractéristiques de l’avion électrique commercial

Pour l’heure aucun visuel ne permet de se faire une idée de ce à quoi devrait ressembler l’avion électrique d’EasyJet, la compagnie se contentant de fournir une maquette classique.

Cependant, les avions électriques en cours de développement devraient disposer d’une autonomie de 540 kilomètres, et accueillir 120 à 220 passagers. Ce qui n’est pas négligeable.

Des raisons financières aussi

En effet, le prix du carburant ne cesse de croitre, et si les compagnies dépendantes de l’or noir veulent maintenir leurs marges, elles sont dans l’obligation de développer des modèles économiques moins dépensiers.

Ça tombe bien, puisque leur nouveau modèle est en phase avec la protection de l’environnement, avec l’initiative d’une aviation plus durable, et le désir des politiques et patrons de l’aéronautique de proposer des vols zéro émission d’ici 2037.

L’avion moins cher pour tous

En effet, les avions étant dépourvus de carburant, alimentés par de l’énergie électrique, la principale source de déperdition financière, le kérosène est supprimée, on pourra donc rêver de vols commerciaux beaucoup moins chers que ceux actuellement proposés.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz