Accueil Énergies renouvelables Pendant 24h, les Allemands se sont fait payer pour consommer de l’électricité

Pendant 24h, les Allemands se sont fait payer pour consommer de l’électricité

145
PARTAGER
Energies renouvelables en Allemagne

Dimanche 8 mai, l’Allemagne a produit tant d’énergie renouvelable que les prix de l’électricité sont devenus négatifs pendant plusieurs heures.

De nombreux retours encourageants sur la croissance des énergies renouvelables et une réduction de notre dépendance aux combustibles fossiles surgissent de plus en plus aux quatre coins du monde, mais il est parfois difficile d’avoir une vue d’ensemble de la situation. L’exemple le plus fort est certainement celui du Costa Rica qui a totalement réussi sa transition énergétique. Qu’en est-il des autres pays ?

Prenons cet exploit qui s’est déroulé dimanche 8 mai, à 11h du matin, où 95% des besoins en énergie de l’Allemagne ont été atteints grâce à des sources d’énergie renouvelables. Pour l’un des pays les plus développés et industrialisés dans le monde, c’est quelque chose de remarquable.

Une journée ensoleillée et des vents forts ont contribué à ce record. La consommation énergétique en Allemagne a été de 57,8 gigawatts ce jour là: l’énergie solaire a fourni 45,2% de ce total, l’énergie éolienne 36%, la biomasse 8,9%, et les centrales hydroélectriques 4,8%.

Pendant plusieurs heures, le prix de l’électricité est même devenu négatif, de sorte que les Allemands ont été payés pour consommer de l’électricité.

L’Allemagne en est à mi-chemin d’une initiative avec Energiewende (“transition énergétique”) au travers de laquelle le gouvernement espère réduire les émissions de gaz à effet de serre de 80 à 95% et atteindre l’objectif de 60% de sources d’énergies renouvelables avant 2050.

Ce cap passé début mai est très prometteur, mais pour arriver aux 60% tout au long de l’année, l’Allemagne a besoin d’améliorer l’efficacité de sa technologie et de trouver de nouvelles façons de stocker l’énergie lors des jours peu ou pas ensoleillés et/ou venteux. C’est d’ailleurs le principal problème auquel fait face la majorité des pays dans le monde.

Actuellement, le pays est scindé en deux avec les éoliennes situées principalement dans le nord de l’Allemagne et les centrales solaires dans le Sud. Les autorités veulent aussi sortir progressivement de l’énergie nucléaire d’ici 2022. Le pays étant en bonne voie vers son objectif, les experts pensent que l’Allemagne est un bon exemple à suivre pour les autres pays développés.

Les “exploits” de ce genre se multiplient

D’autres objectifs sont en voie d’être atteints dans d’autres pays. En 2015, l’Uruguay a réussi à générer sur l’ensemble de l’année 95% de ses besoins énergétiques grâce aux énergies renouvelables, un objectif atteint en seulement 10 ans ! Le Danemark avait produit pendant une journée 140% de ses besoins en électricité grâce à l’éolien. En 2020, 26% de notre énergie dans le monde devrait venir des énergies renouvelables. Il reste beaucoup à faire, mais si tout le monde joue le jeu, tout devrait aller de mieux en mieux.

Crédit photo principale : Wikimedia – Kuebi