Accueil Parapharmacie & Beauté Les secrets de fabrication du savon d’Alep

Les secrets de fabrication du savon d’Alep

380
PARTAGER
Savon, Alep, Syrie

Entièrement naturel et sans aucun colorant ni fixateur de parfum ou dérivé de graisse animale, le savon d’Alep est considéré comme le savon le plus vieux du monde.

Élaboré il y a plus de 3500 ans dans la ville d’Alep en Syrie, le savon marron à l’extérieur et vert à l’intérieur possède des propriétés nettoyantes et adoucissantes reconnues mondialement. Composé d’huile d’olive, d’huile de baies de laurier, d’eau et de soude végétale, son processus de fabrication ancestral se décompose en 4 étapes.

La saponification

Savon, Alep, Syrie

Crédit photo: Via Imgur

La première étape consiste à mélanger l’huile d’olive, l’eau et la soude d’origine végétale dans une cuve enterrée. Chauffé à ébullition pendant trois jours dans un chaudron de cuivre, le contenu va peu à peu se transformer en savon liquide grâce à une réaction chimique. L’huile de baie de laurier est ensuite ajoutée à la fin du processus. Une fois l’ébullition achevée, la pâte verdâtre est étalée sur le sol de l’atelier, recouvert préalablement de papier paraffiné.

Refroidissement et tranchage

Savon, Alep, Syrie

Crédit photo: Via Imgur

Pendant la phase de refroidissement, les ouvriers marchent sur le savon à l’aide d’une planche pour en uniformiser l’épaisseur. Ensuite, le savon, toujours sur le sol, est coupé en blocs grâce à un instrument semblable à un râteau.

Savon, Alep, Syrie

Crédit photo: Via Imgur

Le séchage

Après avoir été tranché, les savons sont empilés à la main pour sécher.

Savon, Alep, Syrie

Crédit photo: Via Imgur

Ensuite, ils sont stockés dans une cave où ils vieillissent pendant un an. Durant le vieillissement, la soude qui n’a pas réagi avec l’huile se décompose et le taux d’humidité diminue.

Savon, Alep, Syrie

Crédit photo: Via Imgur

Puisqu’il est entièrement naturel et sans parfum, le savon d’Alep possède une odeur particulière peu connue des utilisateurs de savons ordinaires, dans lesquels sont ajoutés des parfums et autres composés chimiques.

À lire aussi : Fabriquer ses cosmétiques maison, c’est possible