Accueil Architecture 8 conseils pour vivre dans une maison économique et écologique

8 conseils pour vivre dans une maison économique et écologique

44
0
PARTAGER
Maison écologique

L’habitat écologique allie performances énergétiques, préservation de la santé et bien-être de ses occupants ainsi que le respect de l’environnement. Toolito vous livre une série de conseils pour vivre dans une maison écologique et économique.

Alors que chaque habitation porte atteinte à l’environnement et à la biodiversité, la maison écologique, construite avec des matériaux non toxiques, est pensée pour en limiter l’impact. Vivre dans une maison plus économique et écologique est possible, en prêtant attention à quelques détails importants.

1. L’isolation

Le toit et les murs sont responsable de 30% et 25% des pertes d’énergie. Avoir une maison bien isolée, à l’intérieur comme à l’extérieur permet donc de faire des économies d’énergies considérables. Pensez à installer des fenêtres à double vitrage.

2. Remplacez votre chaudière et vos convecteurs pour des modèles plus performants

Une vieille chaudière peut être la cause d’une consommation importante. Remplacer une chaudière standard par une chaudière à condensation permet de réaliser des économies de 25 à 30% pour un rendement de 10 à 15% supérieur.

C’est prouvé, les anciens convecteurs sont énergivores. En revanche, un modèle à chaleur douce, infra-rouge ou à inertie sera la garantie d’économies à la fin du mois.

3. Régulez et programmez vos équipements dans la maison.

Beaucoup d’énergie est gaspillée, pour cause de chauffage excessif. Avec des systèmes de régulation thermostatiques de robinets de radiateurs ou des systèmes permettant d’ajuster la température en fonction des pièces, des économies de 15 à 25% seront réalisées. Il existe même des radiateurs capables de détecter votre présence et de se déclencher uniquement à ce moment là.

4. La récupération de l’eau.

Une installation permettant de récupérer l’eau de pluie pour arroser plantes et potager est une option peu coûteuse et utile.

Le saviez-vous: 93% de l’eau utilisée dans la maison ne répond pas aux besoins alimentaires.

5. Pensez aux énergies renouvelables

Sachez qu’il existe des systèmes indépendants qui permettent de chauffer l’eau grâce à une pompe à chaleur air/eau. Le CESI ou chauffe-eau solaire individuel par exemple, utilise des capteurs solaires thermiques pour réchauffer votre ballon d’eau chaude. Dans une ville comme Lille, même au mois de janvier, un CESI peut couvrir jusqu’à 60 % des besoins.

6. Produisez vous-même votre énergie

Avec une maison bien isolée, un système de production d’électricité pourra rendre votre maison à énergie positive. Autrement dit, elle produira plus d’énergie qu’elle n’en consomme. Plusieurs systèmes existent, comme de petites éoliennes ou des panneaux solaires.

7. Ne négligez pas l’éclairage et les appareils électriques.

Pour l’éclairage, optez pour des ampoules à économie d’énergie, 20 à 30% plus économiques que les éclairages standards ou encore des leds, 90% plus économiques. Pour les appareils électroniques, l’achat peu onéreux d’une prise maître permet de couper le courant lorsque l’appareil est chargé ou non utilisé. Aussi, pensez à ne pas charger vos téléphones la nuit: quand le mobile doit être chargé seulement 2 heures, il arrive qu’il reste branché pendant 8 heures de suite s’il est chargé la nuit. Pour l’Ademe, il s’agit là d’une très mauvaise habitude: “Même quand le téléphone est chargé à 100%, le transformateur qui se trouve sur la prise, lui, absorbe de l’électricité en permanence.”

8. Optez pour des matériaux naturels

Pour vivre dans une maison écologique, il faut choisir des matériaux qui n’ont pas d’impact sur l’environnement ou la qualité de l’air intérieure. Par exemple, il faudra préférer les peintures naturelles ou des matériaux naturels comme le bois la paille ou la pierre.

Crédit photo principale : Wikimedia – Lamiot

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz