Accueil Développement durable Japon: la plus grande centrale solaire flottante au monde prend forme

Japon: la plus grande centrale solaire flottante au monde prend forme

145
0
PARTAGER
parc-solaire-japon

L’entreprise nippone innovante Kyocera TCL Solar va construire la ferme solaire la plus grande au monde. Elle devrait voir le jour en mars 2018.

Alors que l’énergie solaire est reconnue pour ses bienfaits écologiques, le Japon va voir naître sur ses terres une exploitation solaire flottante innovante. Kyocera, qui réhabilite déjà les golfs abandonnés en parcs solaires, a prévu d’ouvrir un gigantesque parc de 180.000 m², qui comptera plus de 51.000 panneaux solaires rotatifs. Pour gagner de l’espace, la stratégie de l’entreprise est simple: construire un parc solaire flottant, sur le site du barrage de Yamakura, dans la préfecture de Chiba, au sud-est de Tokyo. Grâce à lui, 4970 foyers nippons seront fournis en électricité.

Le projet, initié il y a deux ans, a également un autre objectif: faire baisser la consommation d’énergies fossiles. D’après Business Wire, ce parc permettrait de réduire la consommation de pétrole d’environ 20.000 tonnes par an, ainsi que l’émission de CO2 de 8170 tonnes.

Lorsque nous avons commencé la recherche et le développement pour l’énergie solaire dans les années 70, cette technologie ne fonctionnait que pour de petits usages comme l’éclairage public et de petits appareils de télécommunications, témoignait en 2014 Nobuo Kitamura, directeur général du Corporate Solar Energy Group chez Kyocera Corporation.

Des experts français du solaire sur le coup

Kyocera travaille avec des experts de l’énergie solaire, le français “Ciel et Terre”, pour mener à bien la construction de la plateforme. Les modules solaires seront installés sur des plates-formes flottantes fabriquées par cette société basée en France et pionnière de l’utilisation de ce type de panneaux solaires flottants depuis 2006. Ciel et Terre fournit déjà à Kyocera TCL Solar des plates-formes pour un projet de centrale photovoltaïque flottante dans la préfecture de Hyogo, elle aussi actuellement en construction.

Ciel et Terre affirme que ses installations n’affecteront pas la qualité de l’eau, même si les niveaux d’évaporation seront réduits. De plus, il est à noter que la nouvelle installation va être scellée au fond du réservoir du barrage de Yamakura. Elle est conçue pour être résistante aux typhons, et devrait donc pouvoir tenir tête à la météo parfois capricieuse dans cette région du Japon.

À l’heure actuelle, la plus grande centrale solaire du monde (flottante ou autre) est la Centrale solaire d’Ivanpah dans le désert de Mojave de Californie. Sa capacité maximale est de 392 mégawatts, et sa production annuelle permet de couvrir la consommation de 140.000 foyers. Quelque 173.000 miroirs héliostats y sont installés, focalisant l’énergie solaire sur des générateurs de vapeur, situés sur trois tours solaires centrales.

Crédit photo principale: Kyocera TCL Solar

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar