Accueil Énergies renouvelables L’Uruguay génère 95% de son électricité des énergies renouvelables

L’Uruguay génère 95% de son électricité des énergies renouvelables

239
PARTAGER
énergies renouvelables, Uruguay

95% de l’électricité en Uruguay est issue des énergies renouvelables. Le pays a réussi ce tour de force en moins de 10 ans !

Alors que les dirigeants du monde tentaient de trouver un accord à Paris lors de la COP21 début décembre, une petite nation, l’Uruguay, montrait la voie, en annonçant avoir quasiment effectué sa transition énergétique sans trop de difficulté.

Le Guardian rapporte que les énergies renouvelables alimentent désormais 95% de l’électricité en Uruguay. Le pays s’appuie sur un mélange de ressources énergétiques telles que l’éolien, le solaire, l’hydroélectricité et la biomasse. Pris conjointement, les énergies renouvelables représentent désormais 55% du mix énergétique de l’Uruguay éclipsant largement la moyenne mondiale située à 12%.

Pas d’énergie nucléaire. Aucune nouvelle centrale hydroélectrique construite avant deux décennies

L’accomplissement de l’Uruguay est d’autant plus impressionnant que tout cela est arrivé en très peu de temps. Son gouvernement a approuvé une programme lancé en 2008 destiné à parvenir à la souveraineté énergétique en 25 ans. Qui plus est, le pays a prouvé que le passage à l’énergie propre n’avait pas besoin d’entraîner une hausse des prix pour les consommateurs. Le prix de l’électricité aujourd’hui, ajusté en fonction de l’inflation, est en fait inférieur à ce qu’il était avant, selon Ramón Méndez, directeur national de l’Énergie du pays.

Alors quel est le secret de la réussite de l’Uruguay ? Méndez souligne plusieurs facteurs.

Le premier est un solide partenariat entre les entreprises publiques et privées Uruguayennes. Les investissements en faveur des énergies renouvelables ont explosé en Uruguay au cours des cinq dernières années, pour atteindre 7 milliards de dollars, soit 15% du PIB annuel du pays. C’est cinq fois la moyenne en Amérique latine !

Le soutien multipartisan fut également crucial pour faire décoller la politique de l’énergie propre de l’Uruguay. Elle a été approuvée par tous les partis politiques au Congrès en 2010, selon un rapport de 2015 de l’International Renewable Energy Agency (IRENA).

Méndez attribue en outre la réussite de l’Uruguay sur le fait que les investisseurs ont découvert que l’énergie propre était bonne pour les affaires. La principale attraction pour les investisseurs étrangers est un prix fixe de l’énergie qui est garanti pour 20 ans par les services de l’Etat. Cela a encouragé une entreprise comme l’allemand Enercon à construire et gérer l’usine Peralta de 115 MW.

Uruguay, énergies, Peralta

« Ce que nous avons appris est que les énergies renouvelables représentent un « marché économique ». Les coûts de construction et d’entretien sont faibles, alors tant et aussi longtemps que vous donnez aux investisseurs un environnement sécurisé, le secteur est très attrayant. » a indiqué Ramón Méndez.

Crédit photos : Peralta Wind