Accueil Alimentation Booster son organisme pour favoriser la digestion en période de fêtes

Booster son organisme pour favoriser la digestion en période de fêtes

157
PARTAGER
digestion, repas de Noël

Cette année, hors de question qu’une mauvaise digestion vous gâche les festivités ! Pour aider votre corps à assimiler les excès, quelques mesures s’imposent.

Attendues par les plus fines bouches d’entre nous, les fêtes de fin d’année accompagnées de leur cortège de repas gargantuesques approchent à grands pas. Foie gras, saumon, huîtres, homard, le tout arrosé de champagne, suivi d’un repas riche assorti du meilleur vin sélectionné pour l’occasion et bouclé par l’incontournable bûche… un enchaînement qui met l’organisme à rude épreuve !

Pour faire face à ces excès sans (trop) d’encombre, adopter une hygiène exemplaire et privilégier des repas équilibrés avant et après le réveillon font partie des règles d’or.

L’esprit festif oui, la crise de foie non !

Vous l’aurez compris, tout va être question de précautions ! Dans la mesure du possible, avant le jour J, évitez les excitants comme le thé, le café et l’alcool, qui ont tendance à faire davantage travailler l’organisme, et réduisez votre consommation en viande et en graisse.

En somme, mangez un peu plus léger, en optant pour des aliments riches en fibres (notamment les fruits et légumes, de préférence drainants) indispensables au bon équilibre du tube digestif. En cette période, il est aussi important de s’hydrater suffisamment (au moins 1,5 l d’eau par jour) afin d’aider à drainer son foie. En complément, n’hésitez pas à donner un coup de fouet à votre système immunitaire et à revitaliser votre flore intestinale en faisant une cure de gel d’aloe vera, très utilisé en phytothérapie. Des conseils qui sont aussi valables entre deux fêtes et au terme des festivités, le temps pour votre corps de se remettre sur les rails.

Le jour venu, essayez de profiter du repas avec modération pour limiter l’apport en calories, n’en déplaise aux plus épicuriens. Enfin, inutile de vous mettre à la diète avant les fêtes ni de sauter de repas, vous vous ruerez sur le buffet et risqueriez l’indigestion. Par contre, ne négligez pas l’activité physique pour brûler les graisses, lieu de stockage favori des toxines tant redoutées ! Un dernier conseil, gardez un rythme de sommeil régulier pour festoyer au top de votre forme !

Crédit photo principale : Pixabay – PublicDomainPictures