Accueil Nutrition Le logo 5 couleurs jugé le plus efficace pour manger sainement

Le logo 5 couleurs jugé le plus efficace pour manger sainement

207
PARTAGER
nutrition, logo 5 couleurs, supermarché

Une étude comparative révèle que l’étiquetage nutritionnel à 5 couleurs serait le plus apte à aiguiller les consommateurs lors de leurs achats, permettant de composer le panier alimentaire le plus équilibré.

Calqué sur le système anglo-saxon, le logo 5-C repose sur un calcul reprenant l’ensemble des valeurs nutritionnelles d’un produit donné. Il se décline du vert au rouge, en passant par le jaune, le orange et le rose pour les paliers intermédiaires, et chaque nuance est associée à une lettre (de A pour le vert à E pour le rouge). Le principe, faciliter l’information en ce qui concerne la composition des produits alimentaires, et comme l’invoque la désormais célèbre formule : “éviter de manger trop gras, trop salé, trop sucré”.

logo 5 couleurs, nutrition

Crédit photo: INRA

Largement plébiscité par les consommateurs et soutenu par le Haut Conseil de la Santé Publique, ce code colorisé a été proposé en 2014 par le Professeur Serge Hercberg, coauteur du rapport publié ce 14 décembre (PDF) dans la revue spécialisée American Journal of Preventive Medicine (AJPM). Un rapport qui fait suite à une étude de grande ampleur, conduite par le programme français de recherche NutriNet-Santé, pour laquelle 11.981 participants divisés en 5 groupes ont été invités à faire leurs courses hebdomadaires dans un supermarché virtuel, ce dernier proposant 269 produits de grandes marques et de marques distributeurs.

logo 5 couleurs, nutrition

Crédit photo: INRA

Selon son appartenance, chaque groupe a eu à choisir entre l’une des signalétiques nutritionnelles proposées, parmi lesquelles le logo 5 couleurs, la coche verte en vigueur dans certains pays scandinaves et aux Pays-Bas, le système de type feu rouge (trois couleurs/Traffic Lights Multiples) présent en Grande-Bretagne et les Repères Nutritionnels Journaliers (RNJ) usités par certains industriels français. Enfin, le dernier groupe n’avait aucun logo pour orienter ses choix.

L’impact sur le panier d’achat ne s’est pas fait attendre, montrant que parmi les 4 logos, seul le système RNJ est inefficace. Tous les autres ont permis de diminuer la teneur calorique du panier, le modèle colorisé affichant néanmoins le meilleur profil nutritionnel avec une diminution de 4% en graisses saturées ainsi qu’une plus faible concentration en sel. Concernant la coche verte, elle n’a pour sa part eu d’effet positif que sur la teneur en graisse des produits.

Des conclusions qui tombent à point nommé, alors que le projet de loi de modernisation du système de santé vient d’être adopté. Le choix final du logo fera l’objet d’un décret, après discussions entre les acteurs de santé publique et l’industrie agro-alimentaire, cette dernière n’étant aucunement en obligation de se plier aux exigences signalétiques, d’après le cadre légal européen.

Crédit photo principale : Flickr – Mike Schmid