Accueil Énergie éolienne Le Royaume-Uni construit le plus grand parc éolien offshore du monde

Le Royaume-Uni construit le plus grand parc éolien offshore du monde

417
PARTAGER
énergie éolienne offshore Royaume-Uni

Le Royaume-Uni entend s’imposer en tant que le leader mondial du secteur éolien offshore avec la construction du plus grand parc éolien en mer au monde construit par Dong Energy

De l’autre côté de la Manche, les projet concrets en faveur de l’énergie renouvelable prennent forme. Alors que l’Ecosse vient d’annoncer la construction du plus grand parc éolien flottant au monde, c’est au tour du Royaume-Uni d’annoncer la construction du parc grand parc éolien offshore. La société danoise, propriété de l’Etat, Dong Energy A/S prévoit en effet de battre le record actuellement détenu par le parc éolien London Array (630MW), un autre établissement construit par Dong Energy.

Le nouveau parc éolien au Royaume-Uni sera situé dans la mer d’Irlande, à environ 19 km au large de la côte ouest de la Grande-Bretagne. Lorsque livré, il fournira assez d’énergie pour alimenter près d’un demi-million de foyers.

Il n’est pas surprenant que Dong Energy se trouve derrière cette initiative, car elle est la plus grande société d’énergie du Danemark et le plus grand développeur mondial d’énergie éolienne offshore. La société a un partenariat de longue date avec le Royaume-Uni, construisant et, dans certains cas, exploitant plusieurs installations d’éoliennes en mer, y compris celles à Barrow, Walney Island et Burbo Bank. Entre ces projets et d’autres en Allemagne, Dong Energy compte désormais un total de 5,1 gigawatts de capacité éolienne offshore. La compagnie danoise entend développer cette capacité davantage avec un objectif prévu de 6,5 gigawatts de production d’énergie éolienne offshore d’ici 2020.

éolien offshore, UK

Crédit photo: Wikimedia – NHD-INFO

L’extension du parc éolien de Walney à 660 megawatt livrée pour 2018

Ce projet de “plus grand parc éolien offshore au monde” vise en réalité à étendre celui de Walney déjà existant, qui produit actuellement 367 mégawatts annuellement, et dont la société détient une partie. L’entreprise installera 40 nouvelles turbines de 8 mégawatts et 47 machines supplémentaires de 7 mégawatts. Ensemble, ces turbines vont générer 660 mégawatts d’énergie, une capacité permettant d’alimenter 460.000 foyers. Le parc éolien devrait ouvrir en 2018.

Le projet d’étendre le parc de Walney fait partie d’une initiative plus large au Royaume-Uni de réduire les émissions de carbone du pays et augmenter son utilisation des sources d’énergies renouvelables. L’énergie éolienne offshore est en pleine croissance au Royaume-Uni et elle continue d’avoir le soutien du Premier ministre David Cameron et de son Parti conservateur. En raison de leur engagement en faveur de cette source d’énergie, le Royaume-Uni est maintenant le chef de file mondial dans le développement de l’éolien en mer, avec 4,5 gigawatts d’énergie éolienne.

Et ce n’est que le commencement, le Royaume-Uni prévoit en effet d’augmenter sa production d’énergie éolienne à environ 23,2 gigawatts d’ici 2025.

Crédit photo principale : Wikimedia – Tomasz Sienicki