Accueil Biodiversité Les crocodiles peuvent littéralement dormir d’un seul oeil

Les crocodiles peuvent littéralement dormir d’un seul oeil

255
PARTAGER
crocodiles, sommeil, dormir, oeil ouvert

Une étude montre que les crocodiles et reptiles en général peuvent rester semi-éveillés durant leur sommeil. Finalement, ne serait-ce pas l’Homme qui serait bizarre ?

Aussi étrange que cela puisse paraître, tous les animaux ne dorment pas avec les deux yeux fermés comme nous. Pour des raisons de protection physique, certains animaux se reposent dans un état connu comme “le sommeil unihémisphérique”, dans lequel la moitié de leur cerveau “s’éteint” mais l’autre moitié reste vigilante afin de déceler les changements physiques dans leur environnement immédiat.

Et grâce à une nouvelle étude, nous savons maintenant que les crocodiles se livrent à ce comportement, des scientifiques australiens et allemands ayant découvert pour la première fois que lorsqu’ils sont endormis “unihémisphériquement”, ils gardent un œil ouvert pour garder… un œil toujours vigilant sur leur meute ou les prédateurs potentiels. En fait, cet état de sommeil leur est encore plus utile, parce que les crocodiles n’ont pas vraiment un grand nombre de prédateurs, ce qui leur permet de repérer toute proie qui pourrait se promener trop près.

“Ces résultats sont vraiment passionnants car ce sont les premiers de leur genre impliquant des crocodiles et ils peuvent changer la façon dont nous considérons l’évolution du sommeil”, a déclaré le chercheur principal, Michael Kelly de l’Université La Trobe à Melbourne, en Australie. “Ce que nous considérons comme le sommeil “normal” peut être plus original que nous le pensons.”

Les chercheurs ont filmé de jeunes crocodiles dans une enceinte sur une période de 24 heures pour voir comment les animaux étaient attentifs pendant le sommeil. Alors que les crocodiles dormaient avec les deux yeux fermés la plupart du temps, ce ne fut pas toujours le cas. Quand un nouveau crocodile a été introduit dans l’enceinte, les crocodiles endormis ont ouvert l’œil sur le nouveau venu, et ils étaient particulièrement vigilants vis-à-vis des chercheurs humains.

“Il est très clair que les crocodiles surveillaient les êtres humains présents dans l’enceinte”, explique John Lesku, l’un des principaux chercheurs, à la BBC. “Mais, même après leur départ, le crocodile de l’expérience gardait un œil ouvert et tourné en direction de l’endroit où l’intrus s’était tenu, ce qui suggère qu’il continuait à se méfier des menaces potentielles.”

Et si c’était nous, humains, qui étions bizarres et non l’inverse ?

Le sommeil unihémisphérique, ou “hémi-sommeil”, a déjà été observé chez les oiseaux et certains mammifères aquatiques, notamment les morses et les dauphins. Et tandis que les scientifiques découvrent davantage d’animaux se livrant à ce comportement, le fait de dormir avec les deux yeux fermés (aussi normal que cela nous semble), apparaît de plus en plus comme une bizarrerie de l’évolution, et non l’inverse.

“Nous avons tendance à penser que notre sommeil est la norme: un arrêt comportemental qui concerne l’intégralité du cerveau”, a déclaré John Lesku. “Et pourtant, si certains oiseaux et mammifères marins dorment selon les règles du sommeil unihémisphérique, avec un œil encore ouvert, et si finalement les crocodiliens et d’autres reptiles dorment aussi avec un œil actif, alors c’est notre schéma d’endormissement complet du cerveau qui apparaît comme une bizarrerie de l’évolution.”

À méditer.

Crédit photo principale : Flickr – cath91800