Accueil Santé Le piloxing: un entraînement fitness hybride très en vogue

Le piloxing: un entraînement fitness hybride très en vogue

255
PARTAGER
piloxing

Dernier né des concepts sportifs, le piloxing est un programme de remise en forme exclusif

C’est officiel, la gym tonic de Véronique et Davina, c’est dépassé depuis longtemps ! Aujourd’hui, c’est la mode fitness qui envahit les salles de sport… et plus précisément le piloxing ! Lancé aux États-Unis en 2009 par la danseuse et entraîneuse suédoise Viveca Jensen, il s’agit d’un programme rythmé et intense qui associe le meilleur de la boxe, des pilates et de la danse. Cette pratique sportive gagne en popularité dans le monde entier et a déjà colonisé plus de 50 pays, dont la France il y a peu. Décryptage sur les raisons d’un tel engouement !

Un concept ludique et un entraînement musculaire complet basé sur le cardio

Le piloxing est un excellent moyen d’atteindre ses objectifs et de tester ses limites tout en s’amusant. Composé à 60% de boxe pour la puissance, la vitesse et l’agilité, 20% de danse exaltante pour développer son sens rythmique et pour la part de fun et 20% de pilates pour “récupérer” entre chaque intervalle (aucun temps de pause durant la séance), corriger sa posture et gainer ses muscles, c’est une discipline ultra complète !

Elle vise à sculpter l’ensemble de la silhouette de façon harmonieuse, mais aussi à développer l’endurance, la force et la souplesse. On brûle des graisses tout en gagnant en tonicité musculaire. Lors des entraînements, pas de contact direct et donc aucune violence ni risque de fracture du nez. On se contente de frapper dans le vide, ce qui est déjà en soit un bon défouloir !

Cette pratique peut également être complétée par l’utilisation de gants lestés (d’un poids de 250g), ce qui permet de brûler davantage de calories, de tonifier de plus belle ses bras et de maximiser l’entraînement du système cardio-vasculaire, tout en brûlant plus de calories. Pour les intéressé(e)s, sachez qu’une heure de cours suffit à brûler entre 400 à 900 calories !

La tendance piloxing ne cesse par ailleurs de se développer avec la création en 2014 et 2015 de techniques d’entraînement comme le Piloxing Barre au cours duquel une barre de ballet est utilisée et le Piloxing Knockout, une discipline de haute intensité qui mixe boxe, pliométrie, cardio et entraînement fonctionnel.

Qui peut pratiquer le piloxing ?

Si la notion “Sleek, Sexy et Powerful” (souple, sexy et puissante) séduit en majorité les femmes, cette activité reste néanmoins accessible à tous, quel que soit l’âge et la condition physique. Chacun va à son rythme, selon son niveau et l’objectif fixé. Durant les séances, il n’y a aucun saut ni impact, ce qui permet de préserver des blessures et d’éviter toute fragilisation des articulations et de la colonne vertébrale. De fait, le piloxing peut se pratiquer pieds nus (ou avec des chaussettes antidérapantes), ce qui est d’ailleurs conseillé de manière à solliciter le bon alignement du dos, à faire travailler la voûte plantaire et à associer renforcement des pieds et des chevilles. Même les femmes enceintes peuvent s’y mettre selon avis médical.

En somme, c’est une expérience sportive puissante mais aussi et surtout un sport plaisir qui permet de s’amincir, de retrouver de l’énergie, de se détendre, d’évacuer son stress… autant de facteurs qui contribuent à rendre les initiés physiquement et mentalement au top !

Crédit photo principale : Piloxing.com