Accueil Santé Mondiale Visites, sorties… et chirurgie? Bienvenue dans le monde du tourisme médical

Visites, sorties… et chirurgie? Bienvenue dans le monde du tourisme médical

152
PARTAGER
Tourisme médical, soins à l'étranger

Un Français sur dix est prêt à se faire soigner à l’étranger

Une envie de voyager ? De visiter un pays étranger et vous détendre en vacances ? Ou peut-être avez-vous besoin de prendre quelques jours de maladie pour une intervention médicale, comme de la chirurgie esthétique ou des soins dentaires ?

Ce phénomène croissant se nomme le tourisme médical. En 2014, 11% des français ont déjà envisagé de se faire soigner à l’étranger, bien que seulement 2% aient franchi le pas. Mais pourquoi voyager à l’étranger pour obtenir des soins ? Il résulte que pour certains patients et certaines procédures, il y existe des avantages réels à faire du tourisme médical.

À lire aussi : La santé en voyage

Voici un aperçu de cette pratique qui attire de plus en plus.

Soins de classe mondiale

Il y a encore peu de temps, la réputation des soins médicaux à l’étranger était douteuse, mais aujourd’hui, les meilleurs hôpitaux de pays comme l’Espagne, la Hongrie et la Pologne (pour les soins dentaires), la Turquie (pour le laser en ophtalmologie, la chirurgie esthétique et les dents) ou encore la Tunisie (pour la chirurgie esthétique), répondent aux normes occidentales.

Parmi les 2% de français concernés par le tourisme médical, 67% d’entre eux ont été séduits par des soins dentaires réduits dans un pays étranger, notamment en Hongrie. Ils n’hésitent ainsi pas à prendre un avion et partir quelques jours à Budapest pour se faire soigner.

Tourisme médical, soins à l'étranger

Crédit photo: Flickr – Conor Lawless

La raison financière l’emporte

Selon le sondage LH2 publié en octobre dernier pour le Collectif interassociatif sur la santé (Ciss), 66% des “voyageurs malades” sont partis à l’étranger principalement pour des raisons financières mais aussi pour des délais d’attente plus courts (31%).

De plus, il faut savoir que les soins médicaux à l’étranger sont pris en charge par la Sécurité Sociale et votre mutuelle, si ceux-ci sont effectués dans l’Union Européenne. Bien sûr, cela implique leur autorisation préalable.

Note

La condition sine qua non pour que vous obteniez une autorisation pour partir vous faire soigner à l’étranger est que la Sécurité Sociale considère les soins en question comme étant urgents et nécessitant une prise en charge immédiate.

Concernant les soins prodigués hors Union européenne, seuls les soins médicaux urgents et imprévus pourront éventuellement être pris en charge par votre caisse d’Assurance maladie.

Des coûts de plus en plus élevés en France

Dans une étude présentée jeudi dernier, le Ciss, 60 Millions de consommateurs et Santéclair, pointent du doigt les abus sur les dépassements d’honoraires qui représenteraient en 2014, plus de 2,8 milliards d’euros facturés aux patients au-delà des tarifs de l’Assurance maladie, soit une progression de 6,6% par rapport à 2012.

Avec ce genre de situation qui ne fait qu’accroître les prix des interventions en France alors que celui d’une intervention à l’étranger est divisé de moitié voire plus selon la destination, l’effet du tourisme médical se fait sentir un peu plus chaque année.

Il est de plus en plus facile de se tourner vers des agences spécialisées fournissant un séjour “tout compris”, facilitant même parfois les démarches avec la Sécurité Sociale.

Qu’en est-il des risques ?

Malgré des prix imbattables et des patients ravis, il se pose le problème du suivi post-opératoire, nécessaire pour les opérations médicales comme les implants dentaires ou la chirurgie esthétique. Une fois rentré chez lui, il est difficile pour le patient de revenir voir le praticien si celui-ci se trouve à deux, trois, quatre heures de vol de Paris par exemple.

N’hésitez pas à écouter l’émission Le tourisme dentaire, publiée sur France Inter en 2011, qui traitait déjà du sujet, avec l’avis de patients, praticiens étrangers et médecins français.

Crédit photo principale : Flickr – Dr.Farouk